Safi : Les arts plastiques et visuels au rythme d’alaïta

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

fest-alwan-asfi

La 2ème édition du Festival international d'arts  plastiques et visuels de Safi "Alwan Asfi" a été marquée par un spectacle haut  en couleur organisé, samedi à Dar Sultan, monument historique fondé au 12ème  siècle, durant lequel se sont harmonieusement mêlés arts plastiques et musique.

Au cours de ce moment de fusion entre arts plastiques et musique, les artistes peintres prenant part à ce festival, organisé sous le signe "Effervescence des couleurs, célébration de la ville", ont réalisé des  peintures murales aux rythmes de la musique de l'Aita, genre musicale qui fait la renommé de la ville de Safi.

Face à la concurrence féroce imposée par la technologie numérique aux arts  plastiques, les artistes se découvrent ainsi de nouveaux espaces d'expression leur permettant de tisser de nouvelles relations avec le public et de mettre en valeur l'aspect interactif de cette relation.

Pour peintre marocain Abdelfettah Jabri, le travail de l'artiste dans un tel spectacle qui sort de l'ordinaire constitue une sorte de confrontation entre le peintre et la peinture murale et entre l'artiste et les rythmes de musique et le public.

Cette situation place l'artiste devant le défi de faire un usage des couleurs en harmonie avec les rythmes de la musique et l'interaction du public.

L'artiste peintre tunisienne Aicha Dabiche  relève, pour sa part, que ce genre de prestations crée chez l'artiste une sensation étrange quant à ses rapports avec la musique, se félicitant de sa participation à ce festival qui  consacre la place du Maroc en tant que terre des arts et des artistes.

Maquée par la participation d'artistes venus, entre autres, de l'Algérie, la Tunisie, l'Arabie Saoudite, le Bahreïn, la Lybie, l'Egypte, les Etats-Unis, la France et l'Angleterre, le Festival international d'arts plastiques et  visuels de Safi (du 3 au 6 avril) a été organisé par l'association La Maison  des arts, en collaboration.