Algérie : Un mort dans le crash d'un avion de l’armée algérienne

5437685854_d630fceaff_b-
183
Partager :

Un avion de l’armée de l’air algérienne s’est écrasé, mercredi soir, près d’Oran, causant le décès de son pilote, a annoncé ce jeudi le ministère algérien de la Défense nationale.

"Lors d’un vol nocturne d’instruction planifié, un avion d’instruction de type L-39 relevant de la Base aérienne de Tafraoui/2e Région Militaire, a fait l’objet d’un crash, le 13 mars à 21h10 dans une zone inhabitée à Sidi Ghanem, wilaya d’Oran", a précisé le ministère dans un communiqué.

Une enquête a été ouverte pour élucider les causes et les circonstances du crash, ajoute-t-on de même source.

Le 21 février dernier, deux officiers algériens ont trouvé la mort dans le crash d’un avion militaire, un appareil de type Sukhoi, dans la région de Tiaret (270 km d’Alger).

Il s’agit d’un avion d’instruction appartenant à la base de Ain Ouessara, dans la région de Djelfa, qui a explosé en plein vol pour des raisons encore inconnues.

En avril dernier, un avion militaire algérien de transport s’est écrasé peu après son décollage près de la base aérienne de Boufarik, à une trentaine de kilomètres au sud d’Alger, faisant 257 morts.