Altus Strategies : du cuivre et de l’argent découverts au centre du Maroc

5437685854_d630fceaff_b-
2594
Partager :

La société Altus Strategies a déclaré qu’une tranchée de reconnaissance a défini de nombreuses structures épithermiques minéralisées dans son projet Agdz de minage de cuivre et d’argent au centre du Maroc

Altus Strategies a indiqué qu’elle a récemment complété un programme de tranchée de reconnaissance de 275 m sur les prospects d’Amzwaro et Makarn à une profondeur moyenne de 0,5 m. Ce programme rassure l’entreprise quant au potentiel minier dans ces zones, où du cuivre et de l’argent pourrait être miné en grande quantité.

Cette tranchée a été effectuée pour confirmer les assemblages de modification afin d’évaluer la corrélation entre les données de l’enquête magnétique au sol et les résultats d’analyse de haute qualité à partir de l’échantillonnage en surface.

La société indique également que deux tranchées ont été creusées dans le prospect de Makarn Nord (respectivement 18m et 22m de long). Elle a déclaré que le programme de tranchée de reconnaissance a été couronné de succès. Les données d'échantillonnage magnétique terrestre et de surface révèlent la présence de minéralisation et de modification dans le substrat rocheux résistant.

Altus Strategies a ajouté qu'un programme de tranchée systématique en phase 1, avec sept tranchées jusqu'à 200 m chacune, était prévu en conjonction avec une cartographie détaillée et structurelle supplémentaire.

Steven Poulton, co-fondateur d’Altus Strategies, a déclaré : “le projet Agdz Cu-Ag est une découverte récente d’Altus au cœur d’un important district minier de cuivre et d’argent au centre du Maroc et à 14 km au sud-ouest de la mine de Bouskour nouvellement exploitée par le groupe Managem.”  

“Nos équipes sur le terrain ont récemment complété un programme de tranchée de reconnaissance de 275 m avec une longueur de frappe combinée d’environ 4 km et des largeurs allant jusqu’à 0,5 km”, a-t-il ajouté.

Et de conclure que les tranchées ciblées ont confirmé la présence de zones d’altération importantes ainsi que la minéralisation des oxydes de cuivre. “Sur la base des résultats encourageants de cette phase de travail, la société achèvera un programme systématique de tranchage à 800m dans les deux perspectives, afin de définir les objectifs prioritaires pour le forage”, a-t-il indiqué.