Aménagement : le gouvernement dévoile sa stratégie de développement

5437685854_d630fceaff_b-
252
Partager :

Le ministère de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville et l’association des régions du Maroc (ARM) ont signé, lundi 22 avril à Rabat, une convention de partenariat pour la mise en place d'un cadre de coopération dans les domaines du développement territorial et de l’aménagement de l'espace.

Signée par le ministre de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Abdelahad Fassi Fehri, et le président de l’Association des régions du Maroc, Mohand Laenser, en présence du chef du gouvernement Saâd Dine El Otmani, la convention vise à resserrer les liens de partenariat et de coopération par le biais de l’échange d'expertises dans les domaines de l’aménagement du territoire national et du développement de l'espace.

Il s'agit également de développer les capacités des élus régionaux et cadres des conseils des régions en matière d’aménagement du territoire national et du développement territorial dans les zones urbaines et rurales, mais aussi d'explorer les opportunités de coopération internationale et de tirer profit du réseau des relations de part et d'autre dans l’objectif de concrétiser les finalités de cet accord.

Aux termes de cette convention, signée en marge de la conférence nationale sur les orientations de la politique publique de l'aménagement du territoire, le ministère s'engage à accompagner l’ARM dans la mise en œuvre du processus de régionalisation avancée dans ses volets relatifs à l’aménagement du territoire et au développement spatial et à fournir l’appui technique en faveur de l’association, en vue de réaliser certaines activités en commun.

Il s'engage en outre à mobiliser les établissements de formation relevant du ministère pour développer les capacités de l’association et des Conseils régionaux et à fournir à celle-ci des informations et des indicateurs autour du développement régional dont dispose le département.

Pour sa part, l’ARM devra mobiliser et impliquer les conseils des régions en faveur des activités communes, œuvrer de concert avec le ministère lorsqu'il s'agit d'activités de portée internationale sur des sujets d’intérêt commun et partager avec ce même département les données et les études menées par l'association.

La conférence nationale sur les orientations de la politique publique de l'aménagement du territoire se fixe pour objectif de favoriser la réflexion collective aux perspectives d'avenir, en réponse aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux de demain, afin de bâtir un consensus dynamique sur les principes fondant le renouveau de la politique de l'aménagement du territoire.