Anas Doukkali : La caravane de don dépasse toutes les attentes

5437685854_d630fceaff_b-
457
Partager :

La caravane de don de sang, organisée par le ministère de la santé du 19 février au 25 mars, a réalisé un stock de sécurité qui a atteint 13.838 poches de sang, ce qui correspond au besoin de 18 jours, dépassant ainsi toutes les attentes, a souligné le ministre de la santé, Anas Doukkali

A l'échelle nationale, l'ensemble des régions du royaume ont connu un afflux important de donneurs de sang avec 47.161 donneurs ce qui a permis de dépasser l'objectif initial qui était fixé à 37.100 poches de sang, a-t-il déclaré à la presse, en marge de sa présentation, ce mardi 17 avril à Rabat, du rapport de cette caravane, placée sous le slogan "le don de sang est la responsabilité de tous".

Le ministre a ainsi précisé que le nombre de donneurs au niveau du Grand-Casablanca a atteint 11.090 personnes, Rabat (9.022), Marrakech (5.248), Fès (4.096), Oujda (3.426), Agadir (3.229) et Tanger (2.675). Il a, par ailleurs, salué tous les citoyens qui ont été nombreux à répondre à l'appel en faisant don de leur sang afin de sauver la vie des patients, pour la noblesse de leur initiative et leur sens d'humanisme et de solidarité.

Anas Doukkali a tenu, également, à féliciter l'ensemble du personnel du ministère qui a travaillé avec dévouement pour assurer le succès de cette opération, appelant à plus de mobilisation pour répandre la culture de don de sang et poursuivre cette action noble et citoyenne dans le but de pallier le besoin en sang de façon permanente à longueur de l'année.

Cette caravane s'inscrit dans la continuité des directives du roi Mohammed VI, appelant l'ensemble des citoyens à faire preuve de solidarité et de générosité de manière générale et au don de sang en particulier, conformément à la politique du ministère visant à encourager les citoyens à donner leur sang afin de répondre aux besoins en termes de réserve et pallier le manque de sachets sanguins. L'objectif de cette action vise à augmenter les stocks en produits sanguins au niveau des centres de Rabat, Casablanca, Marrakech, Fès et Tanger, diffuser la culture du don de sang et atteindre un stock de sécurité en concentré de globules rouges égal ou supérieur à 7 jours d'exploitation.

Pour atteindre ce résultat, le ministère de la santé a déployé 1.075 points de collecte de sang, tous équipés d'installations nécessaires sous la supervision de 100 spécialistes de la transfusion sanguine.