Arrestation en Espagne d’un membre présumé de Daech en collaboration avec le Maroc

5437685854_d630fceaff_b-
272
Partager :

Le ministère espagnol de l’intérieur a annoncé ce mardi 7 août l’arrestation à Vitoria (Nord de l’Espagne), en collaboration avec les autorités marocaines, d’un membre présumé de l’organisation terroriste Daech pour le compte de laquelle il exécutait des tâches d’endoctrinement et de recrutement

Il s’agit d’un jeune homme âgé de 21 ans de nationalité marocaine, précise la même source dans un communiqué, ajoutant que le mis en cause "était connu pour son appartenance aux cercles radicaux d’idéologie jihadiste à Algésiras (Sud), ville où il résidait".

L’individu arrêté défendait sur les réseaux sociaux les actions violentes commises par des organisations terroristes, notamment Daech, poursuit le communiqué, faisant observer qu’il utilisait des contenus audiovisuels de cette organisation pour inciter d'autres personnes à commettre des attentats.

L’enquête a révélé que le mis en cause avait été en contact avec un individu arrêté fin 2017 au Maroc. Il avait eu des contacts aussi avec d’autres personnes sur les réseaux sociaux dont l’objectif était de commettre des attentats.

Plusieurs perquisitions à domicile ont été effectuées dans les villes de Vitoria et d'Algésiras, dans le cadre de cette opération.

Le ministère espagnol de l’intérieur souligne que "la coopération entre l’Espagne et le Maroc, associée à la vigilance permanente des deux pays en matière de prévention, détection et neutralisation d’éventuels éléments terroristes, s’illustre à travers des opérations qui permettent de neutraliser ce type de menaces dans les deux rives du Détroit".