Côte d'Ivoire : Simone Gbagbo libérée

5437685854_d630fceaff_b-
263
Partager :

L'ex-première dame de Côte d'Ivoire Simone Gbagbo a été libérée, ce mercredi 8 août, après avoir été amnistiée par le président ivoirien Alassane Ouattara

Simone Gbagbo a quitté vers midi l'école de gendarmerie où elle était détenue depuis environ sept ans pour regagner la résidence du couple Gbagbo (ex-couple présidentiel ivoirien) à Abidjan où des sympathisants et militants du Front populaire ivoirien (FPI, parti de l'ex-chef de l'Etat Laurent Gbagbo) attendaient son arrivée.

Le président Ouattara avait annoncé, lundi soir à la veille du 58ème anniversaire de l’indépendance du pays, avoir pris une ordonnance pour amnistier environ 800 personnes dont Simone Gbagbo et d’autres cadres du FPI, dont les anciens ministres Lida Kouassi et Assoa Adou.  Il a également gracié Souleymane Kamaraté Koné, alias Soul Soul, chef du protocole du président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro.

"En raison de mon attachement à la paix et à une réconciliation vraie, j’ai procédé ce lundi à la signature d’une ordonnance portant amnistie. Cette amnistie bénéficiera à environ 800 de nos concitoyens poursuivis ou condamnés pour des infractions en lien avec la crise post-électorale de 2010 ou des infractions contre la sureté de l’Etat commises après le 21 mai 2011, date de ma prestation en qualité de président de la République", avait dit le président Ouattara dans un discours à la nation.