Découverte du 80ème organe du corps humain

5437685854_d630fceaff_b-
1242
Partager :

Selon une étude publiée par la revue « Scientific Reports » le 27 mars, l’interstitium serait le 80ème organe du corps humain. Jusqu’à aujourd’hui, nous n’en connaissions que 79.

L’interstitium ou l’espace interstitiel serait une couche de tissus « retrouvés sous la surface de la peau et le long du système digestif, des poumons et des voies urinaires, autour des artères et des veines, et entre les muscles » selon « Sciences et avenir ».

Quant à sa fonction, ce réseau, cet organe, servirait comme amortisseur, ainsi que comme principale source de lymphe du corps. La lymphe, elle, indique le moteur de recherche Google, a trois rôles : « elle draine l’excédent de liquide et les déchets de nos cellules, elle transporte les graisses alimentaires et certaines vitamines, enfin, elle protège l’organisme contre les microbes et les corps étrangers ».

Selon l’étude, cette couche est une autoroute de fluide en mouvement et pourrait aider le cancer à se propager dans le corps. Selon les chercheurs, le prélèvement du liquide pourrait permettre l’avancement des recherches et représenter un outil de diagnostic puissant.