Des artistes et des médias marocains font la promotion d'Al Hoceima

5437685854_d630fceaff_b-
459
Partager :

Une pléiade d'artistes marocains et de représentants de médias nationaux sont arrivés ce mercredi 12 juillet à Al Hoceima, dans le cadre de la campagne de communication dédiée à cette destination méditerranéenne qui sera lancée le 15 juillet

Il s’agit de la deuxième action en l’espace de dix jours, organisée par l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) dans le cadre des efforts visant la commercialisation et la promotion de la destination Al Hoceima pour sauver la saison estivale, et ce en coordination avec les professionnels locaux du secteur.

Rabia Talhimet, directrice "communication et évènements" à l’ONMT a indiqué que ce déplacement, qui intervient après celui effectué par des agents de voyages dans la ville, a pour objectif de rassembler des artistes et des journalistes pour faire la promotion de la destination.

Les artistes ont répondu favorablement à l’appel de l’ONMT et des professionnels à cette initiative et décidé de mobiliser tous les moyens dont les réseaux sociaux et les sites web pour mettre en avant les atouts de cette région, a souligné Rabia Talhimet.

Al Hoceima a été depuis toujours intégrée dans cet effort de communication de l’ONMT qui a mis en place des capsules et des sites spécial Tanger, Tétouan et Al Hoceima, a-t-elle précisé, ajoutant qu'il s’agit d’outils de communication mis en place depuis des mois et mis à jour régulièrement.

"Nous sommes à Al Hoceima pour promouvoir la destination et aller à la rencontre des habitants qui nous ont accueilli chaleureusement", a déclaré, pour sa part, le musicien et compositeur Nabil El Khaldi.

Il s’agit d’une "mission noble" que tout artiste se doit d’accomplir pour permettre à Al Hoceima de retrouver ses visiteurs, a-t-il insisté.

"J’ai répondu favorablement à l’invitation pour contribuer à la promotion de la ville d’Al Hoceima qui recèle un potentiel touristique énorme, mais qui n’a pas bénéficié d’une promotion à la hauteur des ses atouts", a indiqué, de son côté, le jeune artiste hoceimi, Tariq Farih.

Il a, par ailleurs, souligné la nécessité d’accorder plus d’intérêt au tourisme alternatif dans la province, qui, au-delà de ses plages, regorge de potentialités culturelles, écologiques et patrimoniales qui doivent être mises en valeur.

Le groupe d’artistes et des journalistes prenant part à ce voyage ont eu droit à une visite à bord d’un bateau, au cours de laquelle ils ont pu apprécier la beauté de la baie d’Al Hoceima.

Parmi les plus belles plages d’Al Hoceïma, il y a la plage Quemado, au pied de la falaise éponyme, et la baie de Cala Iris, qui est sans conteste l’une des plus belles stations balnéaires de la côte du Rif. Cala Bonita, Asfiha, Souani, Armoud, ou encore la plage de Bades à Al Hoceïma sont autant de sites exceptionnels dont la diversité paysagère est époustouflante.

Une vingtaine d'agents de voyages marocains, issus de plusieurs régions du royaume, ont visité quelques jours plutôt Al Hoceima où ils ont examiné, avec les professionnels locaux, les moyens à mettre en œuvre pour promouvoir la destination d'Al Hoceima.

Le ministre du Tourisme, du transport aérien, de l'artisanat et de l’économie sociale, Mohamed Sajid avait indiqué lors d’un déplacement la semaine dernière à Al Hoceima que des mesures urgentes seront prises pour sauver l’actuelle saison estivale et promouvoir le secteur touristique dans la ville d’Al Hoceima et sa région.