Fès : Plus de 95% des enfants vaccinés

5437685854_d630fceaff_b-
301
Partager :

Le taux de vaccination des enfants a atteint au niveau de la ville de Fès plus de 95%, grâce au Programme National d'Immunisation (PNI) lancé il y a trente ans

Les différents centres de santé de la ville vivent à cet effet, à l’instar d’autres structures de santé à travers le royaume, au rythme de campagnes de vaccination des enfants, dans le cadre de la célébration de 30 ans de mise en œuvre du programme national d’immunisation sous le slogan ‘’30 ans au service du droit de l’enfant à la vaccination’’.

Le PNI est l’un des programmes ‘’les plus réussis’’ du ministère de la santé, étant donné que le taux de couverture a atteint des niveaux élevés parmi les nouveau-nés et les enfants de moins de cinq ans, a indiqué Hind Nouamane, responsable du programme national d’immunisation à la direction de santé de Fès.

Les autorités sanitaires de la ville, qui compte plus de 30 centres de santé aux niveaux urbain et rural, ont vacciné à la naissance près de 23.000 enfants contre la tuberculose et réalisé des ‘’résultats importants’’ en ce qui concerne la lutte contre l’Hépatite B, grâce à un vaccin destiné aux femmes dans les premières 24 heures qui suivent la naissance, a-t-elle fait savoir, ajoutant que le taux de vaccination des enfants s’élève à 95% au niveau de Fès.

De son côté, Abdelhak Ayach, médecin chargé du programme national de la santé scolaire et universitaire à Fès, a souligné que la direction a organisé une campagne, qui a duré trois mois (Octobre-décembre2017), ciblant à l’instar des années précédentes, les élèves de la première année du primaire et du secondaire-collégial pour lutter contre la rougeole et la rubéole, faisant état de quelque 19.700 bénéficiaires.

Grâce à la sollicitude du roi Mohammed VI et à l’implication effective de la princesse Lalla Meryem, présidente de l’Observatoire National des Droits de l’Enfant, le Maroc célèbre 30 ans de mise en œuvre du programme national d’immunisation sous le slogan ‘’30 ans au service du droit de l’enfant à la vaccination’’.

L’objectif de cet événement est de sensibiliser les différents acteurs à l’importance de la vaccination, en tant qu’intervention efficace visant l’amélioration de la santé de la population, en consolidant les acquis et en se projetant vers un avenir garantissant l’accès équitable à tous les enfants aux prestations vaccinales.

Durant ces trois décennies, avec l’engagement, la participation et l’implication effective de la princesse Lalla Meryem, la Maroc a fait partie des pays pionniers de la région qui se sont engagés pour assurer aux enfants le droit à la santé et ce conformément à la convention internationale des droits de l’enfant que le royaume a ratifiée en 1993.