L’Union Européenne face aux défis climatiques

5437685854_d630fceaff_b-
67
Partager :

Le Conseil environnement de l’Union Européenne a réaffirmé ce lundi 19 juin, que l'Accord de Paris sur le climat est adapté à son objectif et qu'il ne peut être renégocié

L'Accord est ambitieux sans être prescriptif et permet à chaque partie de définir sa propre voie pour contribuer aux objectifs fixés pour lutter contre le changement climatique, qui menace le développement, la paix et la stabilité dans le monde entier, a déclaré le Conseil de l’environnement dans les conclusions ayant sanctionné sa réunion à Bruxelles, il a déploré « profondément la décision unilatérale » prise par l'administration américaine concernant le retrait des États-Unis de l'Accord de Paris.

Selon le Conseil, l’Accord de Paris « met en évidence, de pair avec le programme de développement durable à l'horizon 2030, notre responsabilité collective à l'égard de la planète entière, pour cette génération et pour les générations futures, ainsi que notre engagement à agir en conséquence ».

L'Union Européenne et ses États membres sont les principaux contributeurs au financement de la lutte contre le changement climatique et ils restent solidaires à mobiliser leur part de l'objectif des pays développés consistant à mobiliser ensemble 100 milliards de dollars chaque année d'ici 2020 pour les actions en faveur du climat dans les pays en développement, en provenance d'un éventail de sources.