Le 4ème festival du cinéma de Saïdia du 29 août au 1er septembre

5437685854_d630fceaff_b-
374
Partager :

La ville de Saïdia vibrera, du 29 août au 1er septembre prochain, au rythme de la quatrième édition de son Festival «Cinéma sans frontière» organisé à l'initiative de l'Association Al Amal pour la cohabitation et le développement

Selon les organisateurs, quatorze films dont sept longs métrages seront en lice pour s'adjuger l'un des prix de ce festival, dont ceux de meilleurs réalisateur, scénariste et acteurs, outre le prix du jury et le grand prix «Perle Bleue».

Le jury de cette 4ème édition sera présidé par le réalisateur hollandais René Goossens qui sera épaulé par l'écrivaine marocaine Latifa Baqa, la scénariste Narjis Mouaden, la journaliste Ouafa Bennani, les écrivains Saïd Mellouki et Ali Azehhaf, et le réalisateur algérien Karim Traida.

L’objectif principal de cette manifestation, qui rendra hommage au réalisateur Hakim Noury et à l’actrice Fadhila Benmoussa, est de rapprocher le cinéma du grand public et de faire connaître les nouvelles de la production cinématographique nationale et étrangère.

Les organisateurs précisent dans ce sens que les projections en plein air de films marocains et étrangers figurant au menu de cette édition constitueront une opportunité pour les habitants de Saïdia ainsi que pour les visiteurs de la perle de la méditerranée, afin de rencontrer des cinéastes marocains et étrangers et des invités du monde de la culture et de l’art qui prendront part à cette manifestation culturelle.

Le programme de cette édition sera marqué aussi par l’organisation de conférences et ateliers axés sur des sujets et questions liés aux secteurs culturel et artistique, tels que le roman dans le cinéma, l’image de la femme marocaine dans le cinéma et l’image du migrant dans les médias marocains.

Ce festival vise, selon ses initiateurs, à promouvoir la culture cinématographique dans la région de l'Oriental, en particulier à Saïdia, et de promouvoir la culture de tolérance, de cohabitation et d’ouverture sur l’autre.

Cet évènement dédié au 7ème art sera organisé avec le soutien notamment du ministère de la Culture et de la communication, du ministère chargé des Marocains résidant à l'étranger et des affaires de la migration, du Centre cinématographique marocain (CCM), de la fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l'étranger, de la province de Berkane et du conseil régional du tourisme.