Litige Brookstone Morocco : Toporek perturbe l'Assemblée générale du 20 mai

5437685854_d630fceaff_b-
439
Partager :

Brookstone Partners Morocco annonce que l’assemblée générale ordinaire prévue le 20 Mai 2019 s’est tenue le même jour. Cette assemblée avait pour ordre du jour la désignation d’un nouveau membre du conseil, suite à la démission de Toporek et Lipman de leurs mandats d’administrateurs.

"Cette assemblée a été perturbée par l’actionnaire Michael Toporek qui a refusé de respecter l’ordre du jour. Le président Directeur Général Omar Belmamoun a été contraint de lever la séance", peut-on lire dans un communiqué de Brookstone Partners Morocco.

Pour rappel, le litige entre actionnaires porte sur un investissement réalisé par Brookstone aux Etats-Unis suite a l’obtention des autorisations réglementaires nécessaires et pour lequel Mrs Toporek et Lipman s’opposent a la communication des informations nécessaires pour permettre a la société BPM de respecter ses obligations de reporting auprès des autorités marocaines, notamment l’office des changes, l’AMMC et CFC.

Ce litige a déjà fait l’objet d’une première décision du tribunal de New York qui a statue en faveur de BPM dans le cadre du contentieux l’opposant a FinCo, gérée par l’équipe de Mr Michael Toporek. Ce dernier a fait l'objet d'une enquête par les autorités américaines a travers la Securities and Exchange Commission.