Miriem Bensalah-Chaqroun décorée par l’Espagne

5437685854_d630fceaff_b-
1445
Partager :

La présidente de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM), Miriem Bensalah-Chaqroun, a été décorée, ce lundi 09 janvier à Rabat, de la Croix de Grand Officier de l’ordre du Mérite civil du royaume d’Espagne en reconnaissance à son action en faveur de la promotion des relations économiques entre le Maroc et l’Espagne.

Ricardo Diez-Hochleitner, ambassadeur d’Espagne au Maroc a remis, au nom du roi d’Espagne, Felipe VI, cette distinction à la présidente de la CGEM lors d’une cérémonie qui s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités du monde de la politique, des affaires, de la diplomatie, de l’art et des médias.

L’ambassadeur a tenu à souligner que cette décoration est « amplement méritée » et constitue « un hommage aux efforts et au dévouement de la présidente de la CGEM pour développer davantage les liens commerciaux entre les deux pays ».

Il a ajouté que Meriem Bensalah-Chaqroun « est l’exemple de la place et de l’importance de la femme marocaine dans le développement du royaume sous la conduite du roi Mohammed VI ». Il a également fait part des remerciements et de la gratitude de son pays à la présidente de la CGEM pour son « travail et sa contribution efficace à l’institutionnalisation de la coopération entre les patronats des deux pays ».

Après avoir mis l’accent sur la « profondeur et l’excellence » des relations économiques et commerciales entre Rabat et Madrid, le diplomate espagnol a indiqué que cette distinction constitue également un hommage au tissu entrepreneurial au Maroc qui se développe de manière permanente et contribue positivement à la consolidation des liens de partenariat entre les deux pays.

De son côté, le président de la Confédération Espagnole des Organisations Entrepreneuriales (CEOE), Juan Rosell, a tenu à féliciter la présidente de la CGEM pour cette décoration, une récompense méritée pour son action en faveur de la promotion des rapports économiques entre le Maroc et l’Espagne, a-t-il affirmé.

« Elle fait preuve d’un dévouement considérable pour favoriser une meilleure entente et consolider les relations bilatérales », a dit Rosell dans une allocution lue en son nom, se félicitant du niveau élevé de la coopération unissant son organisation et la CGEM.

Quant à Meriem Bensalah-Chaqroun, elle a exprimé sa « profonde gratitude » à l’Espagne et au souverain espagnol pour cette prestigieuse distinction, assurant que cette « décoration vient récompenser le travail accompli par les opérateurs économiques des deux pays afin de créer des valeurs ajoutées ».

« Il s’agit d’une reconnaissance pour tous ceux qui œuvrent pour la promotion et le renforcement des liens économiques entre le Maroc et l’Espagne » grâce à l’impulsion du roi Mohammed VI, a-t-elle affirmé, ajoutant que les secteurs privés marocain et espagnol ont franchi, ces dernières années, des pas importants vers la consolidation du partenariat bilatéral notamment à travers la mise en place du Conseil économique maroco-espagnol en 2013.

Les deux pays s’ouvrent sur de nouveaux horizons de coopération et sont appelés à travailler davantage pour fédérer leurs synergies et aller de l’avant dans leur coopération économique, a conclu Meriem Bensalah-Chaqroun.