Près de 6,2 millions d'enfants de moins de 15 ans sont morts en 2018 (ONU)

5437685854_d630fceaff_b-
316
Partager :

Nations-Unies – Près de 6,2 millions d'enfants de moins de 15 ans sont morts en 2018 et que plus de 290.000 femmes sont décédées des suites de complications pendant la grossesse et l'accouchement en 2017, a indiqué jeudi l'ONU.

Sur le total des décès d'enfants, 5,3 millions sont survenus au cours des cinq premières années, dont près de la moitié au cours du premier mois de la vie, selon les nouvelles estimations de la mortalité infantile et maternelle publiées par le Fonds des Nations-Unies pour l’enfance (UNICEF) et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Malgré ces statistiques, les femmes et leurs enfants sont aujourd’hui plus nombreux que jamais à avoir la vie sauve, grâce notamment à un meilleur accès à des services de santé abordables et de qualité, selon la même source.

« Dans les pays qui fournissent des services de santé sûrs, abordables et de qualité, pour tous, les femmes et les bébés survivent et s'épanouissent », a déclaré le Directeur général de l’OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus. « C'est le pouvoir de la couverture maladie universelle », a-t-il estimé.

Depuis 2000, la mortalité infantile a diminué de près de moitié et la mortalité maternelle de plus d'un tiers, selon le rapport, qui relève aussi que depuis cette date, la mortalité infantile a diminué de près de moitié et la mortalité maternelle de plus d'un tiers.