Quand la dame de fer tremble, c’est juste une déshydratation

5437685854_d630fceaff_b-
101
Partager :

Berlin - La chancelière allemande Angela Merkel a indiqué mercredi qu'elle allait "très bien", suite à la crise de tremblements dont elle a souffert la veille durant la réception officielle du nouveau président ukrainien Volodymyr Zelensky.

"Je vais très bien", a déclaré Mme Merkel lors d'une rencontre avec des jeunes, organisée à Goslar, dans la Basse-Saxe.

Mardi, la chancelière allemande, qui soufflera bientôt ses 65 ans, a été victime d'une crise de tremblements durant une cérémonie officielle à Berlin avec le nouveau président ukrainien. Elle avait attribué ce malaise à la forte chaleur et à la déshydratation.

Déjà en décembre 2014, Mme Merkel avait souffert un malaise suite à une baisse de tension durant une interview, qui avait été brièvement interrompue. Son entourage avait expliqué que c'était dû à la déshydratation.

La chancelière allemande, au pouvoir depuis 2005, avait annoncé en octobre dernier son retrait de la politique à la fin de son mandat en 2021.