chroniques

Dans les propos de Benkirane on déchiffre une note d’amertume. Contre les siens d’abord. Une autre manière de dire : Dieu préserve-moi de mes amis, quand à mes ennemis… Entre les lignes on sent le go...