25 000 spectateurs pour l’inauguration du Casa Festival

5437685854_d630fceaff_b-
177
Partager :

Une ouverture exceptionnelle riche en émotions et en moments de partage pour une première édition très attendue

Ce jeudi 6 juillet a connu le lancement du Casa Festival. Une première journée qui s’annonçait chargée mais qui fut bien plus que ça : intense, riche en émotion, pleine de surprises et de bonnes vibrations.

Parade Electro: un cortège réalisé par des streetartistsqui ont transformé les rues de la ville en un véritable dance floor rythmée par des sonorités tribales et hypnotiques. Pendant plusieurs heures, la manifestation a sillonné les principales artères de la métropole et réunit les Casablancais de toutes les générations lors d’un parcours très suivi, sous le soleil et dans la bonne humeur !

Autre temps fort de l’inauguration : rassemblés le soir devant la scène d’El Hank, un site populaire dont la proximité avec la corniche témoigne de l’ouverture historique de Casablanca sur l’Océan, de nombreux festivaliers ont assisté à un spectacle bluffant et inoubliable qui a réuni une centaine de jeunes artistes et nécessité plus de six mois de préparation.

Mise en scène par Philippe Cieutat, la création, spécialement conçue pour l’occasion, a célébré le dynamisme de Casablanca à travers l’histoire d’Amine, un jeune homme en mal de vivre, et El Hank, le phare emblématique de la métropole. Ensemble, les deux personnages ont offert au public une fable pleine de sagesse qui a mis en valeur le quotidien des Casablancais, la richesse des quartiers et l’incroyable énergie de la ville ! SaidMosker a participé à cette création, dévoilant au public Casablancais « Hna Casablanca », un hymne sans prétention, composée par Hamid Daoussi en l’honneur de Casablanca, pour rapprocher les gens et faire le lien entre tous.

S’en est suivi le très attendu concert de la star suédoise d’origine libanaise Maher Zain. Une performance exceptionnelle ponctuée de spiritualité, de paix et de tolérance, qui a dû faire vibrer le public Casablancais dans une ambiance féérique.

25 000 personnes étaient réunies pour ce premier soir !