Clôture de la 24ème édition du Salon International de l'Edition et du Livre

5437685854_d630fceaff_b-
872
Partager :

La 24ème édition du Salon International de l'Edition et du Livre (SIEL), organisée du 8 au 18 février, a pris fin ce dimanche concluant la participation de plus de 700 exposants venus de 45 pays arabes, africains, européens et américains

Le prince héritier Moulay El Hassan avait présidé l'ouverture de cette manifestation internationale qui a connu l'organisation de nombreuses conférences, ateliers culturels et lectures poétiques.

Cette édition a été marquée par le choix de la République Arabe d'Égypte comme invitée d’honneur en célébration des liens historiques et culturels qui unissent le Maroc à ce pays dont la civilisation est profondément ancrée dans l’histoire. L'Egypte a eu droit un stand spécial au sein du salon avec la participation de personnalités importantes du champ culturel, artistique et médiatique.

Le Salon a également connu la remise des prix aux lauréats de la 4ème édition du Prix national de lecture initié par le Réseau de lecture au Maroc, en plus de l'hommage rendu au poète touareg Khawad, vainqueur du Prix international de poésie Argana décerné par la Maison de la poésie au Maroc.

Le prix Ibn Batouta de la littérature de voyage 2017 - 2018, organisé par le centre arabe de la littérature géographique en partenariat avec le ministère de la Culture et de la Communication, dont 7 des 12 lauréats sont marocains, a également été décerné lors de cette édition.

Les enfants ont eu droit à une attention particulière lors de cette édition puisqu'un espace, animé par une pléiade d'artistes marocains et arabes dont Mohamed Eljam et l'actrice égyptienne Yousra, leur a été spécialement dédié, en plus des visites organisées par les écoles de différentes villes du Royaume dans le but de rapprocher les enfants du monde du livre et de les sensibiliser à son importance.

Le programme culturel de cette 24ème édition du SIEL à Casablanca, placée sous le patronage du roi Mohammed VI, a vu la participation de 350 chercheurs et artistes du Maroc et d'ailleurs, qui ont encadré et animé une moyenne de 14 événements par jour.