Festival de théâtre d'Oujda : L’ambition de devenir un rendez-vous artistique reconnu

5437685854_d630fceaff_b-
322
Partager :

Oujda, – La 6ème édition du Festival de théâtre d’Oujda, organisé par l’Association Basma pour la production artistique, s’est ouverte mercredi soir avec la participation de plusieurs troupes de théâtre.

Le coup d’envoi de cet évènement, qui se poursuit jusqu’au 7 juillet, a été donné par l’Espace des artistes créateurs d’Oujda, qui a présenté la pièce de théâtre «Le procès d’Antigone».

Cette manifestation culturelle, tenue sous le thème «Le théâtre, une passerelle de communication entre les peuples», se veut un espace de rencontre entre artistes et dramaturges reconnus et de jeunes talents, permettant au public oujdi de suivre des performances théâtrales de différents horizons.

Pour le président de l’association organisatrice, Mohamed Chergui, ce festival entend contribuer à l’animation culturelle, artistique et touristique de la capitale de l’Oriental ; un évènement qui ambitionne de devenir, dans les années à venir, un rendez-vous artistique reconnu à l’échelle du monde arabe.

Ce festival, qui prévoit la présentation de sept pièces de théâtre, entend aussi promouvoir la culture théâtrale et l’amour des arts scéniques à Oujda et dans la région de l’Oriental, a-t-il ajouté.

Le programme de cette édition comporte aussi une session de formation sur la mise en scène, encadrée par l’artiste Mostafa Bernoussi, ainsi qu'un atelier sur les techniques de l’éclairage théâtral, sous la supervision de l’artiste Mohamed Kiri.

Cette édition est aussi marquée par l’organisation d’une table ronde sur le théâtre en tant que passerelle de communication entre les peuples.