Festival du théâtre expérimental de Fès : Hommage au dramaturge Ahmed Tayeb Laâlej

5437685854_d630fceaff_b-
382
Partager :

Un hommage posthume a été rendu, dimanche 5 mai au grand dramaturge et parolier Ahmed Tayeb Laâlej, en clôture de la 2ème édition du festival du théâtre expérimental de Fès.

Organisée du 2 au 5 mai par la section locale du Syndicat marocain des professionnels du théâtre, du cinéma et de la télévision, cette manifestation culturelle a été marquée par la présentation de nombreuses pièces théâtrales de différentes régions du Maroc.

Cette édition, qui a porté le nom de feu Ahmed Tayeb Laâlej, a été marquée aussi par un hommage à l’artiste Mohamed Farah Laouane, en reconnaissance à sa riche contribution artistique au cinéma, théâtre et à la télévision.

Dans une déclaration à la MAP, le président de l’association du théâtre populaire et la préservation du patrimoine, Mohamed Khachla, a mis en valeur l’importance du festival du théâtre expérimental pour les jeunes, passant en revue les expériences grecque et romaine en la matière.

Citant quelques-uns des célèbres hommes de théâtre à l’échelle internationale, M. Khachla a fait savoir que de nombreux professionnels marocains ont contribué au rayonnement du théâtre marocain sur la scène artistique arabe.

D’autres participants ont rappelé que feu Ahmed Tayeb Laâlej était l'un des grands maîtres du Zajal et un grand artiste aux multiples talents, outre un précurseur du mouvement théâtral marocain.

Né à Fès en 1928, Ahmed Tayeb Laâlej a su exploiter, avec génie, le patrimoine culturel marocain. Auteur de plusieurs pièces, notamment « Hada », « Aitouna », « Nechba » et « Saad », Tayeb Laâlej, qui a rejoint en 1986 les rangs de l'Union des écrivains du Maroc, avait reçu en 1973 le Prix du Maroc de littérature et, en 1975, la médaille du mérite intellectuel syrien.

Au cours de sa longue carrière artistique, cet artiste hors-pair a reçu plusieurs hommages, et des rencontres ont été organisées pour mettre en exergue son grand apport à la vie culturelle au Maroc.