Hayat Saidi participe à l’exposition internationale des arts plastiques à Séoul

5437685854_d630fceaff_b-
345
Partager :

L'artiste peintre marocaine, Hayat Saidi, participe à l’exposition internationale des arts plastiques, organisée, du 28 mars au 8 avril à Séoul, par l’Association de paix et des arts et l’initiative artistique "Goichi"

L’artiste Hayat Saidi a exprimé sa joie de représenter le Maroc à cette manifestation artistique de renommée internationale, relevant que sa participation à cet événement culturel de grande envergure en Asie constitue une étape importante pour son parcours artistique, en particulier après avoir pris part en 2016 à une exposition à la capitale japonaise Tokyo.

Hayat Saidi n'a pas manqué de souligner que le public asiatique a manifesté son appréciation quant au courant de l’art contemporain marocain dont elle fait partie, exprimant sa gratitude aux organisateurs qui l'ont convié à cette exposition ainsi qu’à l’ambassade du Maroc en Corée du Sud pour son soutien.

Elle a, de même, affirmé que son expérience à l'échelle internationale contribue à la réussite des initiatives qu’elle mène au Maroc et à l’étranger pour améliorer la situation de la femme dans le cadre des activités des ONG, en l'occurrence l’Association des plasticiennes du Sud et l’Initiative internationale de l’art plastique féminin organisée chaque année au Maroc.

L’artiste peintre marocaine a, aussi, fait savoir que ce rendez-vous artistique offre une occasion idoine pour rencontrer des étudiants sud-coréens dans le cadre d’ateliers pour leur faire découvrir son style, soulignant que l’art qui peut illustrer parfaitement le rôle de la femme au sein de la société, constitue la meilleure façon pour consolider les liens entre les membres d’une communauté.

Hayat Saidi compte à son actif plusieurs distinctions artistiques tout au long de sa carrière, notamment le Trophée Art Collection World 2018, le prix de l'Oscar des arts visuels à Monte-Carlo, le prix The Best Contemporary Artists, le prix de la Biennale de Palerme, le prix international d'art "IL Pensatore de Auguste Rodin" et le prix "MINERVA" de l’Académie des arts d’Italie.

Par ailleurs, la cérémonie d’ouverture de ce carrefour artistique a été marquée par la présence de l’ambassadeur du roi Mohammed VI en Corée du Sud, Chafik Rachadi et des personnalités du monde politique, culturel et économique.

Organisée en coopération avec les ministères sud-coréens de Sport et du Tourisme et de l’environnement, l’exposition, qui va se dérouler, durant trois mois, dans trois régions relevant de la Corée du Sud, connaîtra la participation de 80 artistes en provenance d’une vingtaine de pays.