L’héritage africain au cœur du festival international du patrimoine populaire

5437685854_d630fceaff_b-
1181
Partager :

La ville de Rabat abrite du 26 avril au 03 mai, la 1ère édition du festival international du patrimoine populaire, sous le thème: « L'Afrique au cœur de l’événement : héritage commun et avenir intégré ».

Initié par l'Association Al Moustakbal pour l'éducation et la réhabilitation des personnes à besoins spécifiques, ce festival dont la première édition met à l'honneur les pays de l'Afrique de l'Ouest, connaîtra la participation d'artistes marocains et africains qui donneront des spectacles illustrant le patrimoine culturel et populaire marocain et africain, ainsi que des expositions d'arts plastiques, de chorégraphies et une exposition des produits de l'Association.

Organisé sur différents endroits à Rabat, ce festival est marqué par un carnaval du patrimoine populaire marocain (Gnaoua, Abidat Rma, Issawa et Dakka Marrakchia) et du patrimoine ouest africain, outre un show de poupées géantes place Jeddah à Rabat, indique un communiqué de l'association.

Le programme de la manifestation comprend également des ateliers de musique, de dance et de théâtre animés par un groupe d'experts ainsi que la projection d'un film documentaire autour du patrimoine populaire marocain au siège de l'association au quartier Yacoub Al Mansour.

La cérémonie de clôture aura lieu à la salle Allal El Fassi et comprendra un spectacle animé conjointement par les artistes participants, les jeunes de l'Association Al Moustakbal et des enfants africains résidant de Rabat, sous la direction du chercheur en patrimoine populaire marocain Nassim Haddad.