L’islamisation de l’Afrique au moyen âge

5437685854_d630fceaff_b-
398
Partager :

Dans le cadre de ses activités culturelles et scientifiques, l’Académie du Royaume du Maroc organise une conférence sous le thème « L’islamisation de l’Afrique au Moyen Âge ».

Cette conférence sera animée par  Julien Loiseau, Professeur d’histoire du monde islamique médiéval à –Aix-Marseille Université-, IREMAM, mardi 5 Mars, à 18H30,  au siège de l’Académie du Royaume du Maroc.

Cette conférence est inscrite dans ce cadre du cycle de conférences,  que l’Académie du Royaume du Maroc a initié en amont de l’exposition "Trésors de l’Islam en Afrique de Tombouctou à Zanzibar", prévue du 16 octobre 2019 au 25 janvier 2020 et ce vue de sensibiliser le grand public aux problématiques antérieures et actuelles relatives à l’islamisation de l’Afrique.

L’introduction de l’islam en Afrique est presque aussi ancienne que l’islam lui-même, l’historien Julien Loiseau nous invite à mieux comprendre les modalités de l’islamisation sur l’ensemble du continent au Moyen Âge.

En effet, l’Islamisation de l’Afrique qui s’est réalisée en deux étapes différentes ; une forme pacifique à savoir le commerce et la prédication, ensuite par la formation d’empires suite aux conquêtes islamiques s’étendant de l’Est vers l’Ouest.

Le Professeur Julien Loiseau, Ancien élève de l’École normale supérieure de Fontenay Saint-Cloud, ancien membre scientifique arabisant de l’Institut français d’archéologie orientale (IFAO, Le Caire), agrégé d’histoire, est maître de conférences en histoire de l’Islam médiéval à Aix Marseille Université. Auteur de renom, il a publié plusieurs ouvrages sur l’islam du moyen âge tels : « Les Mamelouks. Une expérience politique dans l’Islam médiéval » , « Une aristocratie de migrants. Les Mamelouks et leur intégration dans les villes d’Égypte et de Syrie (XIVe-XVe siècles) », sur la conquête Ottomane de l’Egypte un livre intéressant « La ville démobilisée. Ordre urbain et fabrique de la ville au Caire avant et après 1517 »…

Cette conférence sera précédée d’un séminaire avec les doctorants des universités Marocaines à 16H00, le même jour.