L'exposition "Jardins du désert" de l’artiste Carmen Cólogan présentée vendredi prochain à Rabat

5437685854_d630fceaff_b-
666
Partager :

L’ambassade d’Espagne, l’Institut Cervantès et le Ministère de la Culture et la Communication présenteront, vendredi prochain à Rabat, l’exposition "Jardins du désert" de l’artiste plasticienne espagnole Carmen Cólogan

Le vernissage aura lieu à la galerie Bab Rouah de Rabat à 19h00, indique l’institut Cervantès dans un communiqué.

Présentée en collaboration avec le Cabildo de Tenerife et Canarias Cultura en Red (institutions des Îles Canaries), "Jardins du désert" représente des territoires vécus et pressentis habités par des arbres mythiques, comme les arganiers et dragonniers centenaires dont la sève teint le paysage des îles et du désert.

L’exposition met en relief la proximité et la relation entre le paysage des Îles Canaries et celui du sud du Maroc, le voisinage géographique et botanique réinterprété par la vision artistique de Cólogan avec un style figuratif net et élancé, de couleurs vives et intenses comme le soleil du désert.

L’artiste reflète ainsi la végétation caractéristique de l'Atlantique qui fait partie de l'imagerie iconographique des artistes des Îles Canaries et du Maroc : palmiers, oliviers, bananiers, cèdres, arganiers, dragonniers.

L’exposition sera présentée également du 27 octobre au 27 de novembre au Centre d’Art Moderne de Tétouan.

En outre, l’artiste offrira un atelier de cinq jours pour apprendre à maîtriser le dessin et la peinture à l'encre chinoise et à l'aquarelle à partir d'une méthodologie et des cas pratiques qui invitent à encourager la créativité et l'imagination des participants.