Le 7ème festival méditerranéen cinéma et immigration, du 26 au 30 septembre à Oujda

5437685854_d630fceaff_b-
360
Partager :

La 7ème édition du festival méditerranéen cinéma et immigration, initié par l'association solidarité pour le développement et l’immigration, aura lieu du 26 au 30 septembre courant au Grand Théâtre Mohammed VI à Oujda, avec la participation de films issus de plusieurs pays méditerranéens

Organisée sous le signe "Le cinéma au service du migrant", cette édition rentre dans le sillage des activités culturelles célébrant l’événement "Oujda capitale de la culture arabe pour l’année 2018", qui est placé sous le patronage du roi Mohammed VI.

Sept films représentant des pays du pourtour méditerranéen seront en lice dans la compétition officielle pour remporter l’un des prix de cette manifestation cinématographique, indique un communiqué des organisateurs.

Le jury de cette édition, qui sera présidé par le réalisateur marocain Abdelhaï Laraki, est composé d’une pléiade de personnalités artistiques venue du Maroc, de Tunisie, d’Algérie, d’Italie et de France.

Un hommage sera rendu à cette occasion à plusieurs figures du cinéma marocain et arabe, en l’occurrence Rachid El Ouali, Nezha Regragui, Youness Lahri, Hafid Stitou, et l’actrice égyptienne Hanane Soulaimane, et ce, en reconnaissance à leurs réalisations et efforts dans le domaine.

Outre les projections des films, le programme prévoit une table-ronde pour débattre du thème "Les Marocains du monde et les productions cinématographiques", en sus d’un master class au profit des jeunes de la capitale de l’Oriental intéressés par le 7è Art, et des ateliers axés sur l’écriture du scénario, la réalisation et le cinéma des jeunes, animés par des artistes marocains et étrangers.