Le groupe OCP soutient la 20ème édition du festival du cinéma africain de Khouribga

5437685854_d630fceaff_b-
670
Partager :

L’édition 2017 du festival du cinéma africain de Khouribga, dont le groupe OCP est sponsor historique, rend hommage au cinéma rwandais. En marge du festival, la fondation OCP se mobilise, comme lors des précédentes éditions, pour la promotion de cet événement artistique et culturel africain

Une exposition internationale, un hommage à la culture rwandaise, deux résidences artistiques…sont autant d’événements culturels programmés par la fondation à l’occasion de cette 20ème édition.

Initié par la fondation du festival du cinéma africain et sous le patronage du roi Mohammed VI, le festival du cinéma africain de Khouribga revient pour sa 20ème édition du 9 au 16 septembre 2017, avec une programmation riche et diversifiée représentée à travers les cinéastes africains et leurs nouvelles productions. La question de l’identité dans le cinéma africain constitue le thème de la principale conférence de cette 20ème édition du festival.

Cette année, le festival fête son quarantième anniversaire et rend hommage au cinéma rwandais afin de consolider les liens de coopération entre les industriels des cinémas marocain et rwandais et d’ouvrir des opportunités et perspectives d’échange entre les cinéastes rwandais et leurs confrères marocains. A l’instar des éditions précédentes, la fondation OCP prévoit d’organiser, en marge de cette 20ème édition, des événements et des activités pour la promotion des cultures africaines durant ce festival.

La fondation OCP se mobilise à travers son programme culture et patrimoine et sa direction Afrique. Deux évènements majeurs, organisés à la médiathèque de Khouribga, sont ainsi prévus en marge du festival, à savoir : vernissage de l’exposition internationale d’art contemporain d’Afrique, programmé pour le dimanche 10 septembre à 16h à la Médiathèque de Khouribga. La collection est constituée de 40 tableaux de peinture de différents formats et de sculptures et installations de 27 artistes originaires de 11 pays africains. L’exposition restera en place jusqu’au 30 novembre 2017.

Hommage à la culture rwandaise lors d’une rencontre littéraire avec une romancière rwandaise de renom, Scholastique Mukasonga, prévue le vendredi 15 septembre à la Médiathèque de Khouribga. Cette rencontre, animée par l’écrivain et journaliste Maati Kabbal, sera suivie d’une animation musicale rwandaise traditionnelle avec l’artiste en vogue Jules Sentore, accompagné de jeunes Rwandais installés au Maroc

A l’occasion du festival du cinéma africain de Khouribga, la fondation OCP a aussi organisé deux résidences artistiques internationales de création multiculturelles (entre juillet et septembre 2017). Durant cet exercice, des professionnels ont encadré le travail créatif de 5 jeunes talents originaires de Khouribga et de 27 artistes issus de divers pays africains, dont 2 artistes du Rwanda. Des ateliers dédiés à l’art artisanal, à l’art pictural et à l’art de la récupération seront également mis en place au profit des enfants de la ville de Khouribga.

Les étudiants africains installés au Maroc seront également présents durant cette journée ainsi que la communauté rwandaise établie au Maroc qui sera représentée en force lors de l’hommage à la culture rwandaise.

Le festival connaîtra la projection de quatorze films africains représentant douze pays : la Tunisie, l’Ethiopie, l’Algérie, la Guinée, l’Egypte, le Rwanda, le Burkina Faso, le Mali, le Nigéria, la Côte d’Ivoire, le Bénin et le Maroc. Des productions qui seront en lice pour décrocher le «Prix Ousmane Sembène» et ceux des meilleures interprétations, masculine et féminine.

Le jury de cette 20ème édition est présidé par le poète et écrivain marocain Abdellatif Lâabi et sera composé de membres africains expérimentés dans différentes disciplines du monde culturel et cinématographique, tels l’actrice sénégalaise Rokhayaa Niang, l’artiste plasticienne Zoulikha Bouabdellah (Algérie), l’actrice Sonia Oukacha, l’auteur et musicien Ray Lema et le producteur et réalisateur Pedro Pimenta et Nico Simon, président d’Europa Cinemas au Luxembourg.