Marrakech: Un espace dédié à la mémoire de la résistance voit le jour

5437685854_d630fceaff_b-
712
Partager :

Un espace dédié à la mémoire de la résistance et de la libération a été inauguré, lundi à Marrakech, à l'occasion de la commémoration du 75è anniversaire de la présentation du Manifeste de l'Indépendance.

S'exprimant lors de cette cérémonie d'inauguration, à laquelle ont pris part notamment le wali de la région de Marrakech-Safi, Karim Kassi-Lahlou et d'autres personnalités, le Haut-Commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération, Mustapha El Ktiri, a indiqué que la création de cette structure socio-pédagogique vise à préserver la mémoire historique nationale et locale de la résistance et de l'armée de libération, et à en faire un espace pour la diffusion des valeurs de la culture du patriotisme et de la citoyenneté auprès des générations montantes.

Cet espace ambitionne également de permettre aux citoyens et visiteurs de la cité ocre de s'informer sur l'histoire de la résistance marocaine et les grands sacrifices consentis par les anciens résistants et membres de l'armée de libération aux côtés du héros de la libération et de l'indépendance, Feu Mohammed V, et de la Famille Alaouite Chérifienne pour le recouvrement de l'indépendance, a ajouté M. El Ktiri.

Et de noter que la création de cette structure intervient dans le cadre de la réalisation d'un réseau d'espaces dédiés à la mémoire de la résistance et de la libération, dont le nombre s'élève actuellement à 86 structures à travers les différentes régions du Royaume, soulignant que cet espace offre l'occasion aux habitants de la ville de Marrakech et à l'ensemble des citoyens de revisiter le patrimoine historique national, en général, et l'histoire du mouvement national et de la résistance, en particulier.

Cette structure est composée d'un espace d'exposition muséal qui abrite des œuvres importantes liées à l'époque de l'épopée de l'indépendance et de la libération, notamment des portraits des Sultans et Rois du Maroc depuis l'avènement de la Dynastie Alaouite Chérifienne, ainsi que des collections ethnographiques, des documents précieux, des habits et des armes.

Cette structure est dotée aussi d'une salle de conférences et d'animation culturelle, éducative et artistique, d'une bibliothèque, d’une salle de lecture, d’un bureau de recherches historiques, d’une salle multimédia et d’un espace audio-visuel.

A cette occasion, il a été procédé à la remise de wissams royaux à cinq anciens résistants de la région et d'un certificat de mérite à l'ancien résistant, Haj Hammou Amghar, décerné par l'Union arabe des anciens combattants et victimes de guerre. Des hommages ont été également rendus à des anciens résistants, outre la distribution d'aides financières à des veuves de membres de la famille de la résistance.