Mawazine: Wiz Khalifa séduit le public de l’OLM-Souissi

5437685854_d630fceaff_b-
221
Partager :

Le célèbre rappeur américain Wiz Khalifa a fait sensation samedi dernier sur la scène OLM-Souissi dans le cadre la 16ème édition du festival Mawazine rythmes du monde (12-20 mai) avec un show époustouflant.

De son vrai nom Cameron Jibril Thomaz, Wiz Khalifa a réservé à ses nombreux fans un concert à la mesure de leurs attentes où les maîtres-mots étaient rythmes effrénés, mélodies explosives et paroles tranchantes.

Confirmant son statut de valeur sûre du rap US, il a séduit le public avec son flow unique et ses rimes punchy qui confèrent à sa musique une puissance toute particulière. Et c'est une playlist représentative de ses plus grands succès dans les charts et de ses "featurings" les plus prestigieux qu'il a concoctée pour cette occasion.

Accueilli à son arrivée sur scène au milieu des applaudissements et des acclamations du public, Wiz Khalifa a débuté avec le tube "Bake Sale" tiré de son dernier album studio "Khalifa".

Vêtu d'une chemise blanche fleurie qui a laissé apparaître ses multiples tatouages, le rappeur "bling-bling" a ensuite interprété des titres qui lui ont valu la reconnaissance mondiale tel "Roll Up", "Champagne", "No sleep", "On my level", ou encore "Work hard play hard".

Accompagné de son DJ qui a fait monter la température, Wiz Khalifa a fait danser la foule euphorique sur ses sons festifs et entraînants.

Très en forme, il a enchaîné les tubes non-stop, communiquant à chaque fois avec le public en lui lançant des "put your hands up in the air" et "let's party tonight".

Pas de temps mort pour cette "bête de scène" qui passe à la vitesse supérieure en interprétant ses plus gros hits à l'instar de "Sucker for pain", "We dem boyz", "Payphone" en featuring avec Marron 5, ainsi que "Black and Yellow", une chanson où le rappeur met à l'honneur Pittsburgh (Philadelphie), ville dans laquelle il a passé son enfance.

L'émotion a été également au rendez-vous, lors de ce concert, avec le tube planétaire "See you again" dédié par Wiz Khalifa à la mémoire de l'acteur Paul Walker (Brian O'Conner dans la saga Fast and Furious), décédé le 30 novembre 2013 dans un accident de voiture.

Cette chanson qui, a été l'un des moments forts de cette soirée, a atteint plus de 2,7 milliards de vues sur Youtube est restée première au Billboard Hot 100 pendant douze semaines.

Après avoir remercié le public de Mawazine pour cette soirée exceptionnelle, Wiz Khalifa, a clôturé son show en beauté avec le titre "Young, Wild & Free" repris à l'unisson par une assistance subjuguée.

Placée sous le patronage du roi Mohammed VI, la 16ème édition du festival Mawazine, organisé par l'association Maroc-Cultures, prévoit des concerts hauts en couleurs proposant un véritable feu d'artifice de styles musicaux et de rythmes.