Plus de 5.000 titres marocains à la foire internationale du livre de Tunis

5437685854_d630fceaff_b-
636
Partager :

Huit maisons d'édition et plus de 5.000 titres marocains prennent part à la foire internationale du livre de Tunis, organisée du 6 au 15 avril, a indiqué le secrétaire général de l'union des éditeurs marocains, Ahmed Moradi

Le responsable a précisé que le stand marocain se caractérise par l’abondance des titres qui couvrent divers domaines, notamment le cinéma, le théâtre, la géographie, la politique et l’éducation.

Relevant que le Maroc a participé à la majorité des précédentes éditions de cette manifestation, Ahmed Moradi a souligné que les titres marocains sont très appréciés par le public tunisien, notamment ceux se rapportant aux études sur le patrimoine, la littérature, critique et histoire.

Il a mis l’accent sur le soutien du ministère de la culture aux participants marocains à cet évènement, relevant que la participation marocaine qui se développe d'année en année, tant en termes quantitatif que qualitatif, s’inscrit dans le cadre de "la diplomatie culturelle" et des efforts visant le renforcement du rayonnement du livre marocain au niveau international.

En réponse à une question sur les obstacles qui empêchent une large diffusion du livre marocain à l'étranger, en particulier au Maghreb, Moradi a rappelé la fermeture des frontières qui entrave la liberté de circulation et porte préjudice à tous les éditeurs maghrébins.

La promotion de la diplomatie culturelle, qui défend la vraie image du Maroc, est tributaire du développement du secteur de l’édition qui constitue l'un des principaux piliers de la société et de la culture au Maroc, a-t-il expliqué.

Il a aussi rappelé la mission de l’union des éditeurs marocains qui consiste en l’organisation de la profession, à travers le projet du code d'éthique des éditeurs et la lutte contre le phénomène des ouvrages imprimés illégalement ou frauduleusement copiés.

Prennent part à la 34ème foire internationale du livre de Tunis quelque 775 éditeurs représentant 32 pays, dont l’Algérie, l’Arabie saoudite, l’Argentine, le Canada, l’Egypte, les Emirats Arabes Unis, l’Espagne, les Etats-Unis, la France, la Grande-Bretagne, l’Irak, l’Iran, l’Italie, la Jordanie, le Liban, la Libye, la Palestine, le Koweït, le Sultanat d’Oman et la Syrie.

Lors de l’ouverture de cette foire, marquée par l’organisation de plus de 80 activités culturelles, un hommage a été rendu à un grand nombre d’écrivains arabes dont le Marocain Ahmed Al Madini, l’Irakien Mohsen Jassem Al Moussawi, le Palestinien Yahya Khalaf et les Algériens Waciny Laredj et Amine Zaoui.

Des écrivains et des intellectuels tunisiens ont aussi été honorés lors de cette cérémonie, dont la romancière Souad Guellouz, les nouvellistes Nafla Dhab et Mahmoud Belaid, le romancier tunisien résident en France Habib Sellami ainsi que le poète Moncef Mezghani.