Près de 39 000 visiteurs à l’exposition « Face à Picasso »

5437685854_d630fceaff_b-
299
Partager :

La célèbre exposition "Face à Picasso", qui s'est tenue du 17 mai au 31 juillet au musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain (MMVI) à Rabat, a enregistré un franc succès en attirant près de 39.000 visiteurs venus du Maroc et de l'étranger, apprend-on mardi auprès de la Fondation nationale des musées

''Depuis son ouverture au public le 17 mai, l'exposition a attiré un total de 38.540 visiteurs de tout le Maroc et également de l'étranger. Les deux derniers jours de l'exposition, le samedi 29 et le lundi 31 juillet, le musée a comptabilisé 3.270 entrées'', a relevé la Fondation, soulignant que dans le cadre de la mission du MMVI qui consiste à démocratiser la culture, l'accès à l'expo a été gratuit les deux premières semaines, ainsi que les 5 derniers jours.

Organisée par la Fondation nationale des musées en collaboration avec le musée national Picasso Paris, cette exposition majeure consacrée au ''maître du XXème siècle", a permis aux visiteurs de découvrir le génie de Picasso à travers une centaine d'œuvres (tableaux, sculptures, céramiques, photographies, dessins et estampes…).

Ventilée en onze sections explorant chacune un pan du génie de Picasso, l'exposition se veut un périple à la fois chronologique et thématique qui condense, avec une savante pondération, le meilleur de Picasso.

Des années de jeunesse de Picasso jusqu’aux derniers autoportraits, "Face à Picasso" est l’occasion d’une réflexion sur la notion, riche d’une histoire pluriséculaire, de "modèle" qu'il a constamment exploré et revisité tout au long de sa vie.

C’est une exposition pluridisciplinaire qui, en faisant dialoguer peintures, sculptures et gravures, donne un aperçu complet de tout ce que Picasso a pu créer tout au long de sa vie.

Avec une physionomie chrono-thématique, cette exposition revient sur tous les domaines de création de Pablo Picasso, son entourage et l’ensemble de sa vie. Les 11 sections aménagées pour l’occasion sont autant de petites expositions sur ce que Picasso a créé.