Taroudant : La 13è édition du festival national Dakka et Rythmes, du 4 au 6 juillet

5437685854_d630fceaff_b-
289
Partager :

Taroudant- Le ministère de la Culture et de la communication –département de la Culture- organise, du 4 au 6 juillet à Taroudant, la 13ème édition du festival national Dakka et Rythmes.

Initié cette année sous le thème ''Dakka et Rythmes … entre la préservation du patrimoine et la promotion du tourisme culturel", ce festival, tenu en partenariat avec la préfecture de la province de Taroudant, constitue une opportunité à travers laquelle le ministère de la Culture veille à la conservation du patrimoine culturel immatériel, et à l’encouragement et l’appui des pratiquants de l’art de la Dakka.

Un communiqué des organisateurs ajoute que cette manifestation ambitionne aussi "d’entourer de l’intérêt requis les autres rythmes artistiques en vue de valoriser la diversité culturelle, renforcer la pluralité linguistique et artistique, et mettre en avant les fondements de l’identité culturelle nationale et son unité".

Et de poursuivre que la tenue de cette rencontre artistique et patrimoniale va aussi dans le sens de promouvoir du tourisme culturel à Taroudant, tout en plaçant le développement local au centre des préoccupations des acteurs culturels et artistiques.

Le programme concocté pour cette 13ème édition comporte des concerts de musique à la Place "20 août" avec la participation de troupes artistiques des différentes provinces de la région Souss-Massa et d’autres villes du Royaume.

Ces troupes livreront aux festivaliers des spectacles de musique mêlant différents rythmes et arts populaires, en premier lieu "Dakka roudania", "Dakka marrakchia", "Taskiouine", "Rwaiss", "Ahwash", "Gnaoua", "El Ghiwane" et la musique sahraouie, en sus d’autres genres musicaux, notamment ceux en vogue chez les jeunes.