Un Ftour 2.0 sous le signe du développement durable

5437685854_d630fceaff_b-
2734
Partager :

La 6ème édition du Ftour 2.0 était sous le signe du développement durable, le 2.0 peut-il sauver notre planète ?

La 6ème édition du Ftour 2.0 explore les potentialités offertes par les TIC en matière de développement durable. Organisé par Social Impulse avec le soutien de Maroc Telecom, le Ftour 2.0 de cette année se met au diapason de la COP 22 avec un programme éclectique.

C’est sur la base d’un rapport du Climate Group que les organisateurs du Ftour 2.0 ont décidé du thème de cette édition. Selon ce rapport, les TIC pourraient permettre de réduire les émissions mondiales de CO2 de 15% et faire économiser environ 644 milliards d’euros d’ici à 2020. A l’inverse, les TIC peuvent également être consommatrices d’énergie (5% de l’énergie mondiale consommées), car les ordinateurs eux-mêmes sont peu écologiques, voir même dangereux pour la santé de ceux qui les fabriquent et les utilisent.

Convaincus en la capacité de l’Homme en général et du Marocain en particulier à inventer un monde meilleur à la croisée du numérique et des défis environnementaux, les organisateurs ont souhaité faire de cette édition un lieu de partage et d’échanges sur les facettes de l’évolution des TIC dans la société, et leurs influences réciproques.

Ce Ftour 2.0, se voulait donc l’occasion d’aborder quelques unes des transformations que les nouvelles technologies peuvent apporter telles que notre manière de travailler, de nous former, de gérer nos consommations énergétiques ou de nous déplacer. Mais avant tout, et cela est on ne peut plus claire, ce ftour s’inscrit dans la perspective de la tenue de la COP 22 à Marrakech. Il représente une introduction aux discutions plus approfondies qui auront lieu pendant la COP22.