Un hommage vibrant rendu au poète marocain Hassan Najmi à Amman

5437685854_d630fceaff_b-
1309
Partager :

Les poètes marocain Hassan Najmi et égyptien Ahmed Chihawi ont été à l’honneur lors d’une soirée poétique lundi 24 avril à Amman, à l’initiative du forum culturel de la Fondation Abdul Hameed Shoman en Jordanie.

Les deux poètes ont gratifié l’assistance d’une sélection de leurs poèmes qui ont tendance à la modernité et au renouvellement.

Lors de cette rencontre, animée par l’ancien poète et ancien ministre jordanien de la culture, Jris Samaoui, le poète marocain Hassan Najmi a déclamé nombre de ses poèmes dans lesquels il s’intéresse à la situation dans le monde arabe, notamment la cause palestinienne.

Il a aussi tenu à partager avec le public des recueils de sa dernière œuvre poétique (Mausolée d'Anna Akhmatova), en cours d’édition, qui met l’accent sur le thème de la mort, mais en tant qu’autre visage de la victoire pour la vie et non en tant que consécration de l’esprit de la défaite et de la peur de la mort.


Le poète marocain a mis en exergue « le goût particulier » de cette soirée artistique, tout en se félicitant de la symbolique de ce moment qui réunit deux voix poétiques du Maroc et d’Egypte en terre jordanienne.

Il n’a pas manqué d’exprimer sa gratitude et sa considération pour le peuple jordanien, ainsi que pour ses écrivains, poètes et créateurs dont nombre parmi eux ont assisté à cette soirée pour encourager l’écriture dans un esprit d'amitié et de fraternité.