UNESCO : Mohamed Lotfi élu président du Comité Intergouvernemental pour les expressions culturelles

5437685854_d630fceaff_b-
504
Partager :

Lors de la 10ème session du Comité Intergouvernemental pour la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles de l’UNESCO qui se tient à Paris, le Maroc a obtenu la présidence de ce comité pour la période 2017-2018

A l’ordre du jour de cette session figurent la contribution de la Convention au programme des Nations Unies pour le Développement Durable à l’horizon 2030, la mise en œuvre du Fonds International pour la Diversité Culturelle, l’implication de la société civile ainsi que l’avant-projet de directives opérationnelles sur la mise en œuvre de la Convention dans un environnement numérique.

La Convention de 2005 pour la Protection et la Promotion de la Diversité des Expressions Culturelles de l’UNESCO, adopté par la 33ème session de la Conférence Générale de l’UNESCO, en octobre 2005, est un instrument juridique international contraignant qui assure aux professionnels de la culture la possibilité de produire un large éventail de biens et services culturels. Elle a notamment pour objectifs de protéger et promouvoir la diversité des expressions culturelles, stimuler l’interculturalité afin de développer l’interaction culturelle dans l’esprit de bâtir des passerelles entre les peuples et promouvoir le respect de la diversité des expressions culturelles et la prise de conscience de sa valeur aux niveaux local, national et international.

Elle vise aussi à réaffirmer l’importance du lien entre culture et développement pour tous les pays, en particulier les pays en développement et à encourager les actions menées sur les plans national et international pour que soit reconnue la véritable valeur de ce lien, ainsi qu'à reconnaître la nature spécifique des activités, biens et services culturels en tant que porteurs d’identité, de valeurs et de sens.

La présidence marocaine sera assurée par le Secrétaire Général du Ministère de la Culture, Mohammed Lotfi M’rini.

Pour rappel, le Maroc a été élu au Comité Intergouvernemental pour la Protection et la Promotion de la Diversité des Expressions Culturelles de l’UNESCO en décembre 2015. Actuellement, il assure la vice-présidence du Comité en question pour la période 2016-2017.