Vernissage de l’exposition de l’artiste français Lolo Zazar à Fès

5437685854_d630fceaff_b-
1130
Partager :

Le vernissage de l’exposition de l’artiste plasticien français Laurent Berthollier dit Lolo Zazar a eu lieu, ce jeudi 11 mai, à la salle du Musée Nejjarine des Arts et Métiers du Bois à Fès, sous le thème " symphonie en eau majeure".

Cette exposition, qui comprend une série de vidéos sur l’eau, est initiée par la fondation Mohammed Karim Lamrani pour l’Ensemble Nejjarine et la fondation Esprit de Fès en marge de la 23ème édition du festival de Fès des musiques sacrées du monde, organisé du 12 au 20 mai sous le patronage du roi Mohammed VI.

Cette exposition donne à voir plusieurs œuvres photographiées des sites naturels et panoramiques aussi bien éblouissantes les unes que les autres telles l’écoulement des eaux des ruisseaux, le son des cascades et le murmure des rivières.

S’exprimant à cette occasion, l’artiste français a souligné que cette exposition s’inscrit dans le cadre de la 23ème édition du festival de Fès des musiques sacrées du monde, organisée autour de la thématique "l'eau et le sacré".

Il a aussi estimé que l’eau est une mémoire collective qui nécessite davantage d’intérêt et une meilleure gestion, rappelant que cette ressource vitale était considérée au fil des siècles comme un bien sacré pour de nombreuses civilisations modernes et anciennes.

Ces séquences des vidéos prises dans les continents américain, européen et asiatique tendent à découvrir une partie de l’histoire et offrir aux visiteurs une quiétude spirituelle, a indiqué Lolo Zazar.

De son côté, le conservateur du musée Nejjarine des arts et Métiers du Bois-Fès/Medina, Mohamed Chadli, a fait savoir que les œuvres artistiques du plasticien français axées sur le mouvement des eaux tentent à refléter la devise du festival de cette année à savoir "l'eau et le sacré".

Il a aussi noté que cette initiative de prise de photographies et de vidéos sur les ressources hydriques est une action exemplaire permettant aux habitants de la ville de Fès et des visiteurs du festival de s’informer sur un volet artistique créatif éblouissant et distingué.