Visa for Music, une plateforme pour un marché de la musique d’Afrique et du Moyen-Orient

5437685854_d630fceaff_b-
178
Partager :

Le festival vise à favoriser la constitution d’un marché de la musique d’Afrique et du Moyen-Orient, selon son directeur. 

La 5e édition du festival et marché des musiques d'Afrique et du Moyen-Orient "Visa for Music", qui se tient du 21 au 24 novembre, constitue la première plateforme professionnelle rassemblant les artistes et l'industrie de la musique du Maroc, du Moyen-Orient et d'Afrique, a indiqué mercredi son directeur, Brahim El Mazned.

"Visa for Music se veut un rendez-vous annuel qui constitue une sorte de marché international ayant pour objectifs notamment la dynamisation des industries créatives et le développement de l’économie de la culture", a expliqué M. Mazned dans une déclaration à la MAP à l'ouverture de cette 5e édition.

La principale mission de Visa For Music, a-t-il poursuivi, est de favoriser la constitution d’un marché de la musique d’Afrique et du Moyen-Orient, afin d’offrir une meilleure visibilité aux artistes, un environnement propice à la créativité et à la professionnalisation du secteur culturel et artistique.

Il a également fait savoir que cette manifestation, organisée en partenariat avec la Fondation Hiba, prévoit dans sa programmation des concerts, des showcases, des hommages, des conférences et des ateliers de formation, outre des rencontres professionnelles et des speed-meetings, ainsi qu’un salon d'exposants.