''Voix de femmes'', une invitation au partage, à la fusion culturelle et au vivre-ensemble

5437685854_d630fceaff_b-
226
Partager :

La 11-ème édition du Festival "Voix de Femmes" se veut une invitation au partage, à la fusion culturelle et au vivre-ensemble, a souligné  à M'diq, la présidente de l'association Voix de Femmes et ambassadeur du Maroc en Espagne, Karima Benyaich.

"Depuis ses débuts, le Festival s'est voulu, à travers ses différentes activités et animations, un moment de partage et d'échange, d'ouverture et de tolérance, des valeurs auxquelles le Maroc est fermement attaché", a indiqué, Mme Benyaich lors d'une conférence de presse organisée en marge de la 11 ème édition du Festival, qui se tient du 20 au 24 août sous le signe "La femme au service du développement".

Ce fut l'occasion de faire valoir, à nouveau, le riche patrimoine de la ville de Tétouan, a-t-elle fait savoir, notant que le Festival œuvre pour la synergie entre la culture et l'essor socio-économique de la région du Nord. 

Le choix du thème de cette année repose sur l'importance de promouvoir le patrimoine artistique féminin marocain, a-t-elle poursuivi, ajoutant que de nombreux moments forts sont au rendez-vous.

S'agissant du volet solidarité, Mme Benyaich a relevé que des actions sociales seront menées tout au long de l'année, citant notamment dans ce sens l'opération ''Santé pour tous" qui permet à nombre de personnes issues de quartiers défavorisés de bénéficier, chaque année, de soins médicaux appropriés, en plus d'interventions caritatives au profit des personnes âgées résidant à la maison de retraite Sidi Frej. 

Cette édition a connu la programmation du "Marché Au fil du Temps", un rendez-vous incontournable du Festival qui a permis aux femmes promoteurs de la région, membres des coopératives issues du Nord du Maroc, de présenter et de commercialiser leurs produits du terroir et de l'artisanat au cœur de la ville de Tétouan.

Sur le plan artistique, les organisateurs ont programmé deux soirées concerts sur la grande scène Al-Matar avec la participation de la marocaine Najat Rajoui et de la très célèbre Hajja Hlima ainsi que Hind Ziadi et Daoudia.

Durant ses 10 éditions précédentes le festival s'est engagé à mettre en valeur un patrimoine de voix féminines de qualité, puisant dans les cultures méditerranéenne, arabe et africaine.