1 million d’Allemands feront le bonheur de Haddad

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :
couv-touriste-allmend En 2014, le nombre d'arrivées touristiques d'Allemands au Maroc s'est élevé à 550.000, un chiffre qui pourrait augmenter à  l'avenir. Le secteur touristique marocain table  énormément sur le marché du tourisme allemand, l'un des plus grands et  principaux marchés mondiaux depuis des décennies. Pour le ministre du  Tourisme, Lahcen Haddad, cet intérêt s'explique notamment par le fait que le marché allemand dispose  de ses propres spécificités telles le grand nombre d'agences de voyages et de  tour-opérateurs ou encore les grands progrès que connait le tourisme individuel  dans ce pays. En marge de la  participation du Maroc à la 49è édition de l'"International Tourism Bourse"  (ITB), le plus important rendez-vous des professionnels du tourisme, qui se  tient du 04 au 08 mars à Berlin, Haddad a tenu à mettre l’accent sur l'importance du marché allemand notamment  aux chiffres importants en matière de mobilité touristique annuelle, estimée à  90 millions de voyages pour une population avoisinant les 82 millions de  personnes. Selon lui, ce chiffre est susceptible d'atteindre dans un futur proche les 100  millions. Toutes ces données, conjuguées au pouvoir d'achat important des Allemands et  au fait que le pays constitue une locomotive pour le développement économique  en Europe, font que le Maroc s'intéresse davantage à ce marché. En chiffres, le nombre d'arrivées touristiques d'Allemands au Maroc s'est élevé à 550.000 l'année dernière, un chiffre qui pourrait augmenter à  l'avenir. Les Allemands penchent plus pour Agadir Les Allemands, qui privilégiaient la ville d'Agadir et ses plages, ont  commencé à s'intéresser à d'autres villes comme Marrakech. C’est sur cette base que les responsables et les professionnels du secteur orientent leurs  efforts pour attirer ces touristes vers d'autres destinations telles Zagora,  Merzouga, Dakhla, Fès, Ouarzazate ou Tanger, le but étant d'atteindre un  million de touristes allemands par an. Le département de Haddad  travaille actuellement pour  repositionner la ville d'Agadir en tant que destination d'hiver pour les  touristes allemands, outre la réhabilitation de ses infrastructures, qui  offrent actuellement 30.000 lits, en vue de répondre aux aspirations du touriste  allemand. Parallèlement, le transport aérien constitue un autre élément d'importance pour les touristes allemands. En effet, le secteur a connu un grand élan à travers le  lancement par des compagnies aériennes allemandes de plusieurs dessertes entre  le Maroc et l'Allemagne, notamment Air Berlin, Germania ou Air Arabia et  l'Autrichienne Niki Air. Le Maroc aspire à drainer 740.000 touristes  allemands à l'horizon 2016, soit une hausse de 10%. Les touristes allemands ont enregistré en 2014 pas moins de 1,2 million de nuitées dans les  établissements d'hébergement classés au Maroc, un chiffre qui s'inscrit en  hausse de 20 % par rapport à l'année 2013, selon des statistiques du ministère  du tourisme qui évaluent à 2,05 milliards de DH les dépenses des touristes  allemands avec une moyenne de 1.100 DH par touriste et par jour.