2ème édition des ''Trophées Ana Maâk'': 15 lauréats primés

5437685854_d630fceaff_b-
567
Partager :

Casablanca - Quinze lauréats ont été primés, mardi à Casablanca, au titre de la 2ème édition des "Trophées Ana Maâk", une initiative citoyenne organisée par Attijariwafa Bank pour accompagner les très petites entreprises et les porteurs de projets.

Ainsi, Trois gagnants ont remporté les prix officiels du concours dans chaque catégorie et 12 gagnants ont reçu les prix des régions du Maroc, indique un communiqué du Groupe.

Il s'agit de Youssef Semlali de Rabat, qui a remporté le prix du meilleur projet de création d'entreprise avec son projet de recyclage des huiles de friture en savon et bougies bio-certifiées.

Le prix de l'innovation a été décerné à Zakaria Madani d’Oujda disposant du brevet d’invention du premier pavé écologique à base de déchets miniers et de déchets plastiques destiné aux opérateurs des secteurs des travaux publics, d’aménagement et de la construction.

Quant au prix du développement durable, il a été attribué à Nadia Boukrachi de Laâyoune œuvrant dans la protection de l’environnement grâce à son projet de tri à la source des déchets (papier, plastique, huiles…) et leur réutilisation dans la production d’énergies alternatives.

S'agissant des prix par région, Jihane Abdessadak, doctorante à la tête d’une Start-up spécialisée dans la recherche et le développement de produits bio répondant à des besoins complexes, notamment le bio-détecteur colorimétrique d’oxygène à base de substances naturelles qui permet d’avertir d’une éventuelle détérioration des aliments, a décroché le prix de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, tandis que le prix de la région de l'Oriental est revenu à Hamza Ejjahel, créateur du site de commerce électronique Madinashop dédié au développement du commerce dans la région de l’oriental.

Pour la région Fès-Meknès, le prix a été attribué à Mustapha Zeroual, pour son projet d’installation de capteurs spéciaux dans les véhicules liés à une application mobile pour suivre, enregistrer et envoyer en temps réel de la data concernant ces véhicules y compris de la vidéo en cas d’accident par exemple.

Youness Ouazri a remporté, quant à lui, le prix de la région Rabat-Salé-Kénitra, pour son entreprise souhaitant développer et améliorer l’expérience du tourisme rural en proposant des infrastructures en terre sous forme de dômes alliant attractivité architecturale et faible consommation énergétique, alors que Taoufik El Mellali a décroché le prix de la région Béni-Mellal-Khenifra, pour son projet de livraison à petit prix de produits et services dans la zone de Béni Mellal à travers le site livreur-bm.

Pour les région du Grand Casablanca-Settat, de Marrakech-Safi, de Drâa Tafilalet et de Souss-Massa, les prix son revenus respectivement à Naoual Ibn El Fadil (Projet de culture hydroponique consistant à produire hors sol des plantes alimentaires en grande quantité, avec peu d’eau, sans fongicide, toute l’année et avec peu d’espace), Karim Skiri (Coopérative de recyclage des déchets alimentaires et végétaux en croquettes pour chiens et chats) , Abdellah El Karimi (Coopérative de recyclage et de valorisation des sous-produits et des déchets non exploités des dattes), et Otmane Akhmassi (inventeur des ciseaux à cactus permettant de récolter de manière sécurisée et optimisée les figues de barbarie).

En outre, Tarik El Kaidi (Projet de création d’un atelier de couture traditionnelle et moderne pour participer à la création d’emplois dans la ville Tan Tan), Houssam Laâmiri (Entreprise de communication et de production audiovisuelle à Laâyoune), Echraifa Radi (Projet de production de plats cuisinés surgelés à base de poisson), ont remporté les prix des régions de Guelmim Oued Noun, Laâyoune - Sakia El Hamra et Dakhla - Oued Eddahab

Les 15 gagnants de cette finale ont bénéficié chacun d'un don financier et vont bénéficier de conditions de taux bonifiés sur les crédits, ainsi que d’un compte bancaire gratuit à vie, fait savoir le communiqué, ajoutant qu'Attijariwafa bank leur ouvrira également la possibilité de participer à ses marchés grâce à un référencement auprès de son département Achats.

L’accompagnement de ces entrepreneurs sera complété par un mentoring de la part des cadres de la banque afin de les faire bénéficier de conseils et d’orientations d’experts pour réussir leur développement et les encourager à aller de l’avant dans leur parcours entrepreneurial.

Par ailleurs, l’ensemble des participants à cette compétition bénéficiera d’un accompagnement sur mesure par les Centres Dar Al Moukawil ou les centres TPE d’Attijariwafa bank, dont la mission est d’offrir aux très petites entreprises, existantes, en création ou au stade de projet, clientes ou non de la banque, des séances de formation, des mises en relation d’affaires avec des partenaires et des donneurs d’ordres potentiels et du conseil, en s’appuyant sur une équipe de spécialistes en entrepreneuriat, conclut le communiqué.