4G : IAM, INWI et Méditel obtiennent le feu vert de l’ANRT

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :
couv-4g Les trois opérateurs nationaux devraient assurer la couverture de de 65% de la population par cette nouvelle technologie. Azdine El Mountassir Billah, directeur général de l'Agence Nationale de  Réglementation des Télécommunications (ANRT), vient de déclarer Itissalat  Al Maghrib, Medi Telecom et Wana Corporate, attributaires provisoires des trois  licences 4G. Selon lui, l'attribution de licences utilisant des  technologies mobiles de 4-ème génération (4G) pour l'établissement et  l'exploitation de réseaux publics de télécommunications vise assurer la  couverture de 65% de la population par cette nouvelle technologie. Les trois licences ont  également pour objectif « d'assurer la couverture des zones non couvertes par  les investissements privés, soit 40% de la population ».El Mountassir Billah a précisé qu'il sera procédé au lancement des appels à projets au profit  des trois opérateurs télécoms afin de les subventionner à partir du Fonds du  Service Universel des Télécommunications.  Cette procédure vise à couvrir "l'ensemble de la population marocaine par la  technologie Internet à l'horizon 2022 avec un minimum de 2 mégabits par seconde  (Mbit/s) par utilisateur", a précisé le responsable. Les trois opérateurs soumissionnaires, qui ont déposé leurs candidatures le  12 mars dernier, ont été déclarés attributaires provisoires des licences 4G  pour un montant global de 2 milliards de dirhams. Itissalat Al Maghrib  s'est vu ainsi attribuer la licence B pour une contrepartie financière de 1  milliard de DH, au moment où Wana a hérité de la licence C (503 millions de DH) et Medi Telecom de  la licence A pour 500,4 millions de DH. En plus de ces contreparties financières, les trois opérateurs contribueront  aux frais du réaménagement du spectre des fréquences à hauteur de 860,4 millions de DH  (TTC), selon l'ANRT, qui a estimé que les trois soumissionnaires pour l'attribution de licences utilisant des technologies mobiles 4G ont proposé des  offres de qualité, avec des engagements d'investissement devant contribuer au  développement des infrastructures de télécommunications nationales.

lire aussi