6ème édition du Salon National de l'Olivier à El Attaouia

5437685854_d630fceaff_b-
592
Partager :

. Un espace dédié aux coopératives de services de jeunes ruraux « Equipes Métiers » pour encourager les jeunes à l’auto emploi et les mettre en contact avec les professionnels du secteur ?  Remise de prix aux meilleurs vergers oléicoles de la Région ?  Visite d’une coopérative féminine agricole de production de couscous en tant que modèle de coopérative innovante 

M. Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts accompagné de………………, a présidé le mercredi 04 décembre 2019 à la municipalité d'Al Attaouia, la cérémonie d’ouverture de la 6ème édition du Salon National de l’Olivier sous le thème « l’olivier, filière phare pour la création d’emploi ». Il était accompagné d’une importante délégation de responsables du ministère, des élus locaux et des acteurs et professionnels du secteur.

Ce rendez-vous annuel se tient du 04 au 07 décembre 2019 sous l'égide du ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts en partenariat avec la Fédération Interprofessionnelle Marocaine de l'Olive, l’Association du Salon National de l’Olivier, le Conseil de la Région de Marrakech-Safi, la Province d’El Kelaa des Sraghna, la Chambre Régionale d’Agriculture de Marrakech-Safi, le Conseil Provincial d’El Kelaa des Sraghna et la commune territoriale d’El Attaouia. Mettant en avant lors de cette édition le rôle majeur de la filière oléicole dans la création de l’emploi, le salon constitue un espace privilégié pour mettre en exergue la filière oléicole, ses enjeux et ses défis et une plateforme de rencontre et d’échange entre les différents opérateurs oléicoles.

A sa 6ème édition, le salon constitue à présent un rendez-vous incontournable pour tous les intervenants du secteur (agriculteurs, organisations professionnelles, agro-industriels, fournisseurs, chercheurs, responsables de l’agriculture…) pour échanger, présenter les produits, mettre en exergue la filière oléicole et découvrir les dernières nouveautés. Il reflète pleinement les efforts entrepris depuis le lancement du Plan Maroc Vert pour le développement de la filière oléicole au niveau national et plus spécifiquement au niveau de la région de Marrakech-Safi.

Au Maroc, l’olivier constitue la principale filière fruitière cultivée et représente 65% de la sole arboricole nationale. L’oléiculture constitue une source importante d’emplois procurant plus de 51 millions journées de travail par an, soit l’équivalent de 380.000 emplois permanents.

Cette filière contribue à la satisfaction des besoins du pays en huiles alimentaires en couvrant près de 19 % de ces besoins et à l’équilibre de la balance commerciale en assurant une entrée de devises équivalente à 1,8 milliards Dh/an (moyenne 2013-2017).

Ces réalisations concrétisent l’impact positif des choix stratégiques adoptés par le Plan Maroc Vert pour le développement de la filière oléicole au Maroc, notamment la démarche de contractualisation de l’Etat avec les professionnels du secteur, visant l’intégration de la chaine de valeur de la filière.

La filière bénéficie d’un contrat-programme conclu en 2009 entre le Gouvernement et l’interprofession oléicole pour la période 2009-2020. Ce contrat-programme fixe les objectifs à atteindre, se rapportant au développement de la production et de la qualité, au développement d'une valorisation forte et pérenne et à l’amélioration des conditions cadres de la filière.

Par ailleurs, dans le cadre du contrat-programme pour le développement des Industries Agroalimentaires, signé en avril 2017 entre l'Etat et les professionnels du secteur, le Gouvernement s’est engagé à accorder de nouvelles aides notamment à l’exportation pour l’huile d’olive et les olives de table pour la période 2017-2021.

L’olivier, principale filière arboricole de la Région

Au niveau de la région Marrakech Safi, l’olivier constitue la principale filière arboricole avec une superficie de de 235 000 ha, soit 22 % de la superficie oléicole nationale. En termes de production, elle représente en moyenne 25% de la production nationale d’olives. La province de Kelaâ des Sraghna assure à elle seule plus de 40 % de la production de la région Marrakech-Safi avec une superficie de près de 76.000 hectares.

La filière contribue à hauteur de 64% aux exportations nationales de conserves d’olives et de 24% aux exportations de l’huile d’olive. En termes d’emplois au niveau régional, la filière oléicole procure rien qu’au niveau de l’amont productif, plus de 10 millions journées de travail par an.

Organisé sur une superficie de 3 ha, le Salon National de l’Olivier ne compte pas moins de 100 stands dédiés à des exposants marocains et des sociétés étrangères (d’Espagne, d’Italie, d’Allemagne...) et attire plus de 10 000 visiteurs. Cette 6ème édition est marquée par un programme riche et l’organisation d’un éventail d’activités, dont des séminaires, des rencontres B to B, des ateliers scientifiques, des animations pédagogiques, des guichets thématiques dédiés au conseil agricole ainsi que des ateliers de dégustation pour faire découvrir aux visiteurs la diversité et la richesse de la région en huile d’olive et en olives de table. En outre, ce salon a connu l’organisation de la remise de prix, par M. le Ministre, aux meilleurs vergers oléicoles de la Région Marrakech-Safi.

En relation avec la thématique de cette édition relative à l’emploi, un espace a été dédié aux coopératives de services de jeunes ruraux « Equipes Métiers » en vue de les mettre en contact avec les professionnels du secteur et encourager d’autres jeunes à l’auto emploi.

Le Ministre a visité les stands d’exposition et présidé une cérémonie de remise des prix aux meilleurs vergers oléicoles de la Région Marrakech-Safi.

En marge du salon, le Ministre et la délégation officielle qui l’accompagne, a visité une coopérative féminine agricole de production de couscous (Coopérative 3ème millénaire) située dans la commune Bourrous - Province Rhamna. Il s’agit d’un cas de réussite de coopérative féminine innovante, spécialisée dans la production du couscous sans gluten à base de produits locaux et des pratiques et savoir-faire de femmes de la province.