ANRT : 147 millions d’abonnés au réseau téléphonique fixe et mobile

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :
couv-ANRT Le nombre des abonnés à l'Internet a progressé pour atteindre les 10 millions de personnes. Le réseau téléphonique fixe et mobile compte environ 47 millions d'abonnés, soit un taux de pénétration de 140%, au moment où le nombre des abonnés à l'Internet a progressé pour atteindre les 10 millions de personnes, selon des données rendues publiques l'occasion du Conseil d'administration de l'Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), tenu le 18 mars à Rabat sous la présidence du chef du gouvernement Abdelilah Benkirane. Les prix des communications mobiles, mesurés par le revenu moyen par minute (ARPM), ont baissé de 23% en une année, indique un communiqué du département du chef du gouvernement, ajoutant que le recul des prix des télécommunications a eu un impact positif sur le taux de pénétration et le volume des utilisations. A l'occasion du conseil d'Administration de l'ANRT, Benkirane a annoncé la fin de la procédure d'attribution de licences utilisant des technologies mobiles 4G, après l'évaluation par l'ANRT des dossiers de candidatures déposés le 12 courant, souligne le communiqué, qui rappelle que les trois soumissionnaires (Itissalat Al Maghrib, Médi Telecom et Wana Corporate) sont déclarés attributaires des trois licences 4G pour 2 milliards de dirhams (MMDH), au moment où l'Agence tablait sur 1,5 MMDH seulement. Après avoir suivi des exposés sur l'évolution des activités et des missions de l'Agence, le conseil d'administration a procédé à l'arrêt définitif des comptes de l'ANRT au titre de l'année 2014 et à l'approbation du projet de son budget 2015, de la note d'orientations générales de développement du secteur à l'horizon 2018, de la création d'une formation dans la sécurité des systèmes d'information à l'Institut national des postes et télécommunications (INPT) et des protocoles d'accord de coopération conclus par l'Agence notamment dans le domaine de la formation des cadres de certains pays africains.

lire aussi