Abdeslam Ahizoune reconduit à la présidence du directoire de Maroc Télécom

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

couverture-ahizoun

Contrairement aux rumeurs qui le donnaient partant ou chargé des filiales africaines de Maroc Télécom, Abdeslam Ahizoune a bénéficié de la confiance des deux principaux actionnaires du groupe, à savoir l’opérateur Imarati Etisalat  ( 53 %) et l’Etat marocain (30 %), qui l’ont reconduit à la présidence du directoire de Maroc Télécom. Le nouveau conseil de surveillance Du groupe, qui a vu l’entrée de 5 représentants de l’investisseur de référence, réuni jeudi, l’a nommé de nouveau. Cette reconduction  a été proposée par la partie émiratie.  La réussite à l’international a certainement plaidé pour  la reconduction d’Ahizoun. Maroc Télécom est aujourd’hui un groupe multinational et un géant africain.

Selon un  communiqué de Maroc Télécom, le Conseil de surveillance de Maroc Telecom a coopté, aux côtés des représentants du Maroc, cinq nouveaux  membres représentant le Groupe Etisalat, en remplacement des membres représentant Vivendi. Monsieur Abdeslam Ahizoune  ayant présenté sa démission, Etisalat l’a proposé au nouveau Conseil de surveillance qui l’a nommé Président du Directoire pour diriger le Groupe Maroc Telecom dans sa nouvelle phase de développement au Maroc et à l’international.

Le Conseil de surveillance de Maroc Telecom a tout d’abord coopté puis élu Vice-président  Monsieur Eissa Mohamed Al Suwaidi, Président d’Etisalat depuis juin 2012.

Le Conseil de surveillance de Maroc Telecom a également coopté Messieurs Mohamed Hadi Al Hussaini, Ahmad Abdulkarim Julfar, tous membres du conseil d’administration d’Etisalat  et dirigeant de d’autres sociétés, Daniel Ritz, directeur de stratégie d’Etisalat,  et Mohamed Saif Al Suwaidi, directeur du fonds Abou Dhabi pour le développement , actionnaire dans la filiale d’Etisalat qui a pris le contrôle de la majorité du capital de Maroc Télécom.

Il est à signaler qu’un pourcentage de 27 % du capital de Maroc Télécom est flottant coté à la bourse des valeurs de Casablanca et la bourse des valeurs de Paris.