Automechanika : Le Maroc à la conquête du marché turc

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :
aumechanika La participation marocaine à ce salon s'inscrit dans la  cadre du programme de l'année en cours de Maroc Export pour la promotion de  l'industrie automobile à l'International. Des sociétés marocaines d'industries de la  pièce de rechange automobile participent, pour la première fois, au salon  Automechanika d'Istanbul avec l'ambition de conquérir le marché turc mais  également au-delà d'autres marchés à l'exportation. Cette participation, organisée par Maroc Export en partenariat avec  l'Association Marocaine pour l'Industrie et le Commerce de l'Automobile  (AMICA), ambitionne de promouvoir le Maroc en tant que plateforme de  l'automobile et l'offre marocaine des pièces de rechange. Ces sociétés interviennent notamment dans les circuits de production des  plaquettes et garnitures de frein et d'embrayage, de ressorts pour véhicules  poids-lourd, de batteries, filtres et pièces d'injection en plastique. L'Automechanika, référence mondiale des salons dédiés aux activités de  l'après-vente automobile, se tient dans 14 villes à travers la planète chacune  couvrant une zone géographique déterminée. Le salon d'Istanbul rayonne sur  l'Europe, l'Asie centrale et le Moyen Orient, la précédente édition ayant connu  la participation de 1.475 exposants sur 120.000 m2 et la visite de 44.469  professionnels venant de 123 pays. La participation marocaine s'inscrit dans la  cadre du programme de l'année en cours de Maroc Export pour la promotion de  l'industrie automobile à l'International qui comprend également l'exposition  aux salons Equip Auto Paris (octobre), Alger (mars) ainsi que l'évaluation de  l'attrait des salons Automechanika de Johannesburg (mai) et Shanghai  (décembre). A cet effet, Maroc Export accompagne les sociétés afin de permettre aux  industriels de constater de visu l'évolution qu'ont connue les activités de  l'après-vente automobile et d'initier de nouveaux contacts d'affaires. Le secteur automobile, un nouveau vecteur de croissance Porté par la montée en puissance de l'usine Renault de Tanger, le secteur  automobile au Maroc, qui pèse désormais 20%  des exportations totales du pays,  a occupé la première place des exportations du Royaume en 2014 avec les ventes  à l'international de véhicules ayant enregistré un bond de 52,7%  l'année  dernière. Les exportations de véhicules assemblés au Maroc ont représenté, à elles  seules, 10 pc des exportations totales du pays. A cela s'ajoute aussi une part  importante destinée à l'export des voitures produites (environ 60.000) à  Casablanca par la Somaca, usine automobile historique du pays détenue à 80 %  par le groupe français. Au total, les exportations de l'automobile, véhicules et composants, sur  l'année 2014 ont augmenté de 26,2% à 39,8 milliards de dirhams (3,65  milliards d'euros), soit 20 % des exportations totales du pays alors qu'en  France, par exemple, ce ratio est de 9 %. Outre la construction, le secteur marocain de l'automobile comprend notamment  l'importante industrie du câblage (Denso, Leoni,Sumitomo, Lear, Yazaki...) qui  a réalisé aussi une belle croissance de 9,9%  à 17,2 milliards de  dirhams.