BCP : les filiales africaines cartonnent

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :
couv-bcp La filiale Atlantic Bank International a vu son produit net bancaire bondir de 26 % durant l’année écoulée. Le groupe bancaire marocain Banque Centrale Populaire (BCP) a annoncé avoir réalisé un bénéfice net en hausse de 12,5% en 2014, à  2,2 milliards de DH. Dans son communiqué, la banque précise que son produit net bancaire a augmenté de 12%  à 14,7 milliards de DH, grâce notamment à sa filiale Atlantic Bank International (ABI), qui opère dans une dizaine de pays africains. Détenue à hauteur de plus de 65% par le groupe BCP, Atlantic Bank International a en effet vu son produit net bancaire bondir de 26 % durant l’année écoulée. Le groupe BCP a, d’autre part, indiqué que les dépôts de la clientèle ont enregistré une augmentation de 9,5%, pour s’établir à 229,9 milliards de DH, représentant ainsi une part de 26,8 % du marché bancaire. Les prêts servis par la banque à ses clients ont, quant à eux, augmenté de 3,1% en 2014, à  206,1 milliards de DH. Seule ombre au tableau: le ralentissement économique qu’a connu le Maroc au cours des dernières années, ainsi que les risques inhérents aux opérations africaines du groupe, ont favorisé une montée des créances douteuses à 10,4 milliards de DH au 31 décembre 2014, contre 8,3 milliards de DH une année auparavant. Dans l’attente de la présentation des résultats annuels pour avoir plus de détails sur les secteurs défaillants, le groupe BCP a fait savoir qu’il allait constituer des provisions supplémentaires d’un montant de 205 millions de DH, ce qui porte le montant total des provisions à 2,3 milliards de DH à la fin 2014