Bourse : Bilan partiel relativement positif

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :
couv-bourse-casa Cependant, 8 des sociétés cotées ont d’ores et déjà annoncé des baisses sur leurs performances annuelles de 2014. Le chiffre d'affaires des 16 sociétés, sur les 74 cotées à la Bourse des Valeurs de Casablanca, ayant communiqué leurs réalisations 2014, ressort en progression de 7,9%, pour une croissance bénéficiaire en hausse de 8,1%. Les analystes d'Attijari Intermédiation ont établi un bilan partiel des performances annuelles 2014 des sociétés cotées à la place casablancaise. Parmi les 16 sociétés recensées, représentant tout de même 62% de la capitalisation boursière globale, 12 ont rapporté des résultats nets en croissance et 4 sociétés affichent des réalisations en baisse au terme de l'exercice écoulé. Cependant, un nombre inédit de sociétés ont publié un profit warning, notant que 8 sociétés ont déjà annoncé à travers ces avertissements des résultats financiers en décalage par rapport à leurs prévisions. Ces sociétés opèrent dans différents secteurs d'activité à l'image de l'agroalimentaire (Centrale Laitière), du BTP (Jet Contractors), de l'énergie (Samir), de l'immobilier (Alliances) ou encore du secteur minier où aucune valeur n'a été épargnée par la chute des métaux précieux et industriels à l'international observée en 2014. Le nouvel entrant dans liste, est Involys qui vient d’émettre aujourd’hui à son tour une alerte sur ses réalisations annuelles. Centrale Laitière et Cosumar, un avant-goût des industriels cotés La note d’Attijari s’est penchée sur deux importantes capitalisations de la place à savoir Centrale Laitière et Cosumar. Les résultats annuels 2014 de la filiale de Danone font ressortir une baisse significative de ses indicateurs opérationnels. Malgré une légère hausse de son chiffre d'affaires consolidé de 0,5% à 7,04 milliards de DH, l'excédent brut d'exploitation enregistre une baisse de 35,4% à 610 millions de DH pour un  résultat net part du groupe qui s'est établi à 41 millions de DH, soit un repli de 81%  de ses bénéfices par rapport à 2013. Face à ce recul des résultats, le management propose de ne pas distribuer de dividende en 2014. S'agissant de l'opérateur sucrier, Cosumar, les analystes d'Attijari Intermédiation ont rappelé la cession de 3.817.190 actions Cosumar par la Société Nationale d'Investissement (SNI), représentant 9,1%  du capital de la société. Ces cessions sont intervenues sur le marché central entre le 13 février et le 5 mars 2015 au profit d'une trentaine d'investisseurs, aussi bien nationaux qu'internationaux, composés principalement d'Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières (OPCVM). A l'issue de cette opération, le flottant en bourse de Cosumar dépasse désormais 30% du capital, ce qui aurait pour conséquence de dynamiser la liquidité du titre. A deux semaines de la date butoir des publications des résultats annuels 2014, le marché des actions casablancais s'était inscrit en légère baisse hebdomadaire d’environ 0,04% à 10.461,17 points, ramenant ainsi sa performance annuelle à 8,74% .