Bourse : L’éducation financière, dès le plus jeune âge

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :
unnamed-9 La Bourse de Casablanca est en train de mettre en  place un projet de formation e-learning qui sera lancé durant le 3ème trimestre  de l'année en cours. « L'intérêt de l'éducation financière est devenu encore plus vif après la crise  financière de 2008 et c'est là que tout le monde a compris, y compris au Maroc,  l'importance de maîtriser le langage de l'argent qui permet à tout un chacun de  bien comprendre et savoir gérer ses finances personnelles avant d'envisager un  quelconque investissement », indique Karim Hajji, directeur général de la Bourse de Casablanca, lors du lancement de la quatrième  édition de la semaine de la finance pour les enfants et jeunes. Organisée à l'initiative de la Fondation marocaine pour l'éducation  financière (FMEF), en partenariat avec "Child & Youth Finance International"  (CYFI), une organisation non gouvernementale, basée à Amsterdam, regroupant  plus de 100 pays qui célèbrent la semaine de la finance pour les enfants et les  jeunes, cette nouvelle édition se déroulera du 09 au 17 mars dans les  différentes régions du royaume. Cet événement d'envergure vise à familiariser les enfants et les jeunes avec  les concepts bancaires et financiers de base. Pas moins de 100.000  bénéficiaires sont visés en 2015, dont 30 % au milieu rural.  « A la Bourse de Casablanca, nous avons été un peu précurseurs car l'Ecole de  la Bourse a vu le jour en 2000 avec pour objectif de vulgariser les concepts  boursiers auprès des principales personnes ciblées dont les chargés de  clientèle des banques, les personnes physiques, les professionnels du secteur  financier outre les entreprises", soutient Hajji. D’ailleurs, l'Ecole de la Bourse de Casablanca  a formé quelque 7.000 personnes en 2014, soit près du double des personnes  formées une année auparavant. L'engouement pour l'Ecole a poussé la Bourse de Casablanca à la  doter d'un site web, qui permet à ceux qui le souhaitent de s'inscrire  directement et de choisir les modules de formation qui les intéressent. Et les moyens de sophistication ne manquent pas. La Bourse de Casablanca est en train de mettre en  place un projet de formation e-learning qui sera lancé durant le 3ème trimestre  de l'année en cours. Dans le même sillage, Hajji a tenu à rappeler, dans le cadre de sa stratégie  de promotion du marché, la place casablancaise a procédé en 2013 au lancement  des Champions de la Bourse (CdB) un jeu pédagogique qui donne aux étudiants la  possibilité de simuler la gestion d'un portefeuille actions dans des conditions  quasi-réelles du marché. En 2014, quelque 712 personnes ont participé à cette compétition et le jeu  est toujours ouvert aux étudiants de tous les établissements d'enseignement  supérieurs et secondaires, publics et privés, qui s'intéressent au marché  boursier et souhaitant y faire leurs premiers pas.