CCG : Les crédits accordés aux TPME ont généré 2,3 milliards d’investissements

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

focus-ccg

A fin octobre, les crédits bancaires accordés aux TPME se sont élevés à pas moins de 5,2 milliards de DH en hausse de 44% sur une année glissante

Durant les dix premiers mois de l’année 2014, les crédits bancaires garantis par la Caisse Centrale de Garantie (CCG) en faveur des Très Petites, Petites et Moyennes entreprises (TPME) se sont élevé à 5,2 milliards de DH contre environ 3,6 milliards une année auparavant, soit une hausse de 44%.

Ces crédits, qui ont bénéficié à 2.419 TPME, ont permis de générer des investissements d’une enveloppe globale de 2,3 milliards de DH et la création de plus de 5.000 emplois directs.

Le total des engagements de garantie pris par la CCG à ce titre a atteint 2,8 milliards de DH contre 1,9 milliard durant la même période de l’année 2013, soit une augmentation de 47%.

Cette dynamique est induite principalement, selon la même source, par les performances des produits de garantie «Damane Exploitation», dédié au financement des besoins en fonds de roulement, «Damane Express» destiné au financement des TPE, ainsi que les produits dédiés à la garantie des crédits d’investissement, à savoir « Damane Dev » et « Damane Créa ».

Les entreprises exportatrices ont bénéficié d’un volume de crédits garantis de l’ordre de 300 MDH à travers les produits « Damane Export » et « Cautionnement des marchés à l’étranger ».

La répartition sectorielle des crédits garantis en faveur des TPME durant les dix premiers mois de 2014, montre que la plupart des secteurs de l'économie en ont bénéficié. Le secteur industriel arrive en tête avec 30%, suivi du commerce (27 %) et du BTP (19%).

Concernant l’activité de cofinancement entre la CCG et les banques des projets d’investissement, il est à noter qu’un volume de 274 millions de DH de crédits bancaires a été mobilisé, permettant de cofinancer des projets d’investissements d’une enveloppe globale de près de 745 millions de DH au cours des 10 premiers mois de 2014. Les engagements de la CCG en cofinancement ont ainsi atteint 172 millions de DH, soit  une augmentation de 67% par rapport à la même période de l’exercice précédent.

L’activité de garantie des prêts en faveur des particuliers est également en progression. Le montant des crédits bancaires garantis par le Fonds Damane Assakane (regroupant les produits FOGARIM et FOGALOGE) s’est élevé à 3,54 milliards de DH en hausse de 26% par rapport à la même période de l’année 2013. Ces crédits garantis ont bénéficié à 19.160 ménages, soit une progression de 37% par rapport à la même période de l’exercice précédent.