Enquête de conjoncture BAM : les industriels optimistes pour la fin de l’année

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :

industrie-automobile

Amélioration de 6 points du taux d’utilisation des capacités de production à 69% en septembre 2014

D’après les résultats de l’enquête mensuelle de conjoncture de Bank Al-Maghrib relative au mois de septembre 2014, les avis relatifs à l’évolution de la production industrielle font état d’une hausse de la production, par rapport au mois d’août 2014, avec un solde d’opinion de 39%. Un résultat attribuable essentiellement aux «Industries chimiques & para-chimiques» avec un solde d’opinion de 76% et aux «industries électriques & électroniques» avec un solde d’opinion de 71%.

Dans ces conditions, le taux d’utilisation des capacités de production se serait amélioré de 6 pts à 69%. Cette hausse aurait concerné l’ensemble des branches et, plus particulièrement, les industries «chimiques & para-chimiques» et «électriques & électroniques».

Parallèlement, les ventes globales se seraient inscrites en hausse pour l’ensemble des branches, à l’exception toutefois de la branche «mécanique & métallurgie» où elles se seraient repliées, principalement dans les sous branches «métallurgie» et «travail des métaux». Les ventes dans «l’industrie automobile» auraient, à l’inverse, enregistré une hausse aussi bien sur le marché local qu’à l’export.

S’agissant des nouvelles commandes, celles-ci auraient accusé une baisse, notamment pour les branches «chimie & parachimie» et «agro-alimentaire».

Pour ce qui est des carnets de commandes, leur niveau est resté inférieur à son niveau normal à l’exception, toutefois, des industries «électriques & électroniques» où il aurait été à son niveau normal.

Pour le dernier quart de cette année, les industriels s’attendent à une hausse de la production et des ventes, à l’exception de ceux exerçant dans la branche «électrique & électronique» qui anticipent plutôt une stagnation.